twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

MFS Africa, l’un des leaders de la fintech africaine, annonce avoir franchi la barre de 320 millions de clients de portefeuilles d’argent mobile

jeudi 8 avril 2021

Le leader panafricain de la fintech, MFS Africa, a annoncé qu’il atteignait désormais plus de 320 millions de portefeuilles d’argent mobile, permettant à une gamme de banques, opérateurs de télécommunications, opérateurs de transfert d’argent et autres institutions financières une interopérabilité à grande échelle en Afrique via un point d’intégration unique, nous informe Appsafrica.

Sur la base du rapport sur l’état de l’industrie 2021 sur l’argent mobile publié par la GSMA, cela signifie que l’entreprise couvre 60% de tous les portefeuilles d’argent mobile en Afrique subsaharienne. Le partenariat entre MFS Africa et Xoom, un service PayPal, qui relie la diaspora au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada et en Europe aux portefeuilles mobiles au Cameroun, au Ghana, au Rwanda, en Ouganda, en Zambie et au Zimbabwe via le MFS Africa Hub a également été mentionné comme l’un des 12 faits saillants clés de l’industrie dans le rapport de cette année, toujours selon Appsafrica.

Depuis le lancement des services en décembre, Xoom a ajouté la Côte d’Ivoire, Madagascar, le Malawi et le Mozambique. Dare Okoudjou, PDG et fondateur de MFS Africa, a commenté les derniers chiffres : « En 2010, MFS Africa a fait le pari que les comptes d’argent mobile seraient la forme la plus dominante de comptes financiers en Afrique et dans les marchés émergents en général. Les nouveaux chiffres publiés par la GSMA ont maintenant levé tous les doutes persistants à ce sujet. Nous avons également parié que grâce à notre travail, ces comptes pourraient échanger de la valeur entre eux et avec le reste du monde, de la même manière que nous communiquons entre eux par téléphone mobile. Nous sommes maintenant en mesure d’en faire une réalité pour plus de 320 millions de comptes en Afrique. Cela signifie qu’une entreprise de technologie au Libéria peut désormais viser un marché 64 fois plus grand que son marché national, ce qui souligne l’impact économique positif que la création de nouvelles voies financières peut créer. »

L’Afrique subsaharienne est le marché le plus développé pour l’argent mobile, représentant environ les deux tiers des transactions mondiales d’argent mobile en 2020, et il existe une énorme opportunité de tirer parti de cette popularité croissante pour encourager l’entrepreneuriat et la croissance non seulement sur le continent mais à travers le monde. le monde.

Gaelle Massang

(Source : Digital Business Africa, 8 avril 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)