twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lutte contre les dérives sur les réseaux sociaux : A Thiès, des jeunes lancent une plateforme de sensibilisation

vendredi 2 juillet 2021

Une plateforme inédite de sensibilisation des internautes sur les dérives au niveau des réseaux sociaux, vient d’être lancée par des jeunes à Thiès. La Plateforme des jeunes contre les dérives sur internet (Pjcdi), est une nouvelle structure qui s’engage à combattre l’utilisation à mauvais escient des réseaux sociaux.

Selon son président, Mountaga Pouye, les principaux canaux de diffusion de toutes les histoires rocambolesques du pays, ce sont les réseaux sociaux. Il se désole de nombreux cas qui polluent le Net. Il a ainsi sensibilisé sur l’existence de sanctions pénales pour réprimer les injures, les appels à l’insurrection et les menaces dont certains citoyens sont souvent victimes sur Facebook.

D’après la Plateforme des jeunes contre les dérives sur internet (Pjcdi), ces écarts peuvent s’expliquer par l’évolution du numérique. « Avant, le taux de pénétration de l’internet au Sénégal était faible. Facebook et Twitter venaient juste d’arriver et WhatsApp n’existait pas encore. Mais une fois internet démocratisé et vulgarisé, en plus de l’arrivée des réseaux sociaux et de WhatsApp, d’autres dérives ont vu le jour », fait savoir Mountaga Pouye.

Le président de Pjcdi considère que nul ne peut plus nier la capacité de transmission de l’information à grande vitesse et à grande échelle, qu’offre internet. Dès lors, il n’est pas facile de contrôler cet outil. Du coup, Mountaga Pouye met l’accent sur la nécessité de mener un combat de sensibilisation, afin de conscientiser les populations sur les bienfaits et les méfaits d’internet.

Pour ce faire, la Pjcdi interpelle l’Etat, les acteurs de ce milieu et toutes les bonnes volontés qui connaissent et comprennent les réalités et l’utilité d’internet, pour accompagner sa plateforme dans son programme de sensibilisation sur les dérives mais aussi par rapport aux avantages qu’offrent les réseaux sociaux.

Le programme de sensibilisation va faire focus sur les lois existantes contre les dérives sur le Net. Il s’agit surtout de la loi sur les transactions électroniques adoptée en 2008 par l’Assemblée nationale. Mais également de la loi d’orientation sur les sociétés de l’information, la cybercriminalité, la protection des données à caractère personnel entre autres lois qui, selon Mountaga Pouye, sont méconnues par la majeure partie des jeunes Sénégalais.

Lesquels sont souvent inconscients ou analphabètes et ignorent comment utiliser de manière efficiente l’internet, qui peut être une alternative aux problèmes socio-économiques, éducatifs que nous rencontrons.

La Plateforme des jeunes contre les dérives sur internet (Pjcdi) déplore le fait que le caractère virtuel du Web confère aux gens le droit de faire tout et n’importe quoi, sans pour autant devoir rendre compte. Et tout cela, souligne M. Pouye, est causé par un problème de communication et d’information que la Pjcdi s’engage à corriger.

(Source : Léral, 2 juillet 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)