twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lutte contre la fracture numérique : L’Association « Senegal Und Freunde » offre 160 ordinateurs à des écoles

mardi 6 février 2007

Afin de participer activement à la réduction de la fracture numérique, l’Association « Senegal Und Freunde », « Sénégal et amis » en français, a offert 160 ordinateurs complets à des établissements scolaires du Sénégal.

La participation des immigrés au développement socio-économique du pays reste constante. Nos compatriotes établis en Allemagne viennent de s’illustrer de très belle manière en ciblant l’école, « levier de développement de tout pays » comme le souligne Malick Yora Ka, initiateur et président de l’association « Senegal Und Freunde » créée en 2004 à Bremen (Nord de l’Allemagne). Laquelle association dont l’objectif est de « soutenir l’école sénégalaise afin de réduire la fracture numérique », a offert un lot de « 160 ordinateurs complets » à plusieurs établissements des régions de Saint-Louis, Dakar et Kolda. « Certes, toutes les écoles ciblées au départ n’en n’ont pas reçu. Cependant, beaucoup ont pu en bénéficier », a expliqué Malick Yoro Ka. Entre autres, les écoles de Pete, Gabou, Mamour Diakhaté de la Médina (Dakar), le Prytanée militaire, le lycée Cheikh Oumar Foutiyou Tall (ex-Faidherbe), le collège Ablaye Mar Diop de Saint-Louis. Il en est de même du lycée de Goudomp (région de Kolda), de la Radio télévision scolaire (DRTS) et de l’Association pour la promotion des artisans et des ouvriers (APRAO).

Cependant cette bonne œuvre ne s’est pas réalisée sans difficulté. En effet, la suppression de l’exonération du matériel informatique a entraîné des frais évalués à « 2 millions F Cfa », a dit M. Ka. Un problème résolu grâce aux établissements. « Leur participation a permis de régler le problème », a indiqué le président de l’association. M. Ka qui tient à féliciter les amis allemands, plus particulièrement Mme Ka née Dagmar Sommerfeld et quelques Sponsors dont le soutien a été sans faille.

Malick Yoro Ka de souligner que son association compte poursuivre son œuvre en investissant le créneau de la formation professionnelle. Dans cette optique, « nous sommes en discussions avec des députés européens de Bremen afin d’aider les jeunes et lutter l’immigration clandestine. Je ne pense pas que la solution de sortie de crise en Afrique réside dans l’immigration, mais dans le travail. Encore faudrait-il avoir une formation qualifiante, même si on devait s’expatrier », a soutenu M. Ka.

DAOUDA MANE

(Source : Le Soleil, 6 février 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)