twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lutte contre la cybercriminalité : L’ARTP et les forces de sécurité démantèlent 4 réseaux de trafic sur les télécommunications

mercredi 30 novembre 2016

A ce jour, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a, en synergie avec les Forces de défense et de sécurité, démantelé quatre réseaux de fraude sur les télécommunications. Face à la gravité du trafic, l’Artp veut, via un séminaire, outiller davantage les Forces de défense et de sécurité du pays.

Les fraudes sur les télécommunications foisonnent. Avec le cyberespace et la démocratisation de l’accès à internet, se pose avec acuité la question de la sécurité des réseaux. Ce trafic n’épargne ni l’Etat ni les entreprises, encore moins les citoyens. Partout, la cybercriminalité et les détournements de trafic téléphonique ou la fraude « by-pass », indisposent. Cette fraude dans le secteur des télécommunications constitue une menace pour les opérateurs et l’Etat. Des pertes incommensurables. Pis, les pratiques de détournement du trafic international entrant ont un impact négatif sur la qualité des services offerts aux consommateurs.

Pour davantage combattre ces triches, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a, dans le cadre de ses missions, mis en place en 2014, un Centre national de supervision du trafic. Il s’agit d’assurer la supervision du trafic, international et national (entre opérateurs), ainsi que la lutte contre le détournement du trafic international entrant, communément appelé fraude « by-pass », selon la Directrice de l’Approvisionnement et des Finances de l’Artp Seynabou Seck représentant le Directeur général de la boîte. Et à ce jour, quatre réseaux de trafic ont été démantelés par l’Artp, en synergie avec les Forces de défense et de sécurité.

Malgré ces prouesses, le gendarme des télécommunications et des postes ne veut point baisser les bras. Puisque l’heure est grave. Et les fraudeurs brouillent sans cesse la ligne. L’avis est d’un expert : Abdoulaye Thiam, Directeur des Systèmes d’information de l’Artp : « Au niveau de notre système, on a remarqué que près de 40% des appels tests sont frauduleux, puisque l’opérateur ne reçoit que la moitié de ce qu’il devait recevoir légalement. Outre la mauvaise qualité du service offert au consommateur, l’Etat perçoit moins de taxes. » Face à cette situation, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes met les bouchées doubles. Aucune piste n’est épargnée. Tous les moyens sont bons pour traquer les pirates. En ce sens, l’Artp a organisé un séminaire pour les Forces de défense et de sécurité. L’objectif de cette rencontre de partage et d’échanges est d’une part, de sensibiliser l’ensemble des structures concernées par la fraude par détournement de trafic, en vue de mieux lutter contre ces pratiques illégales qui connaissent un développement croissant. D’autre part, l’Artp cherche à bénéficier d’un appui diligent de nature à lui permettre d’assurer avec efficacité sa mission de lutte contre cette délinquance des temps modernes. Conformément à sa mission d’auxiliaire de la justice, comme le prévoit l’article 148 du Code des Télécommunications : « Les agents assermentés de l’Artp bénéficient de la protection de la loi et du concours des Forces de l’ordre dans l’exercice de leurs missions. »

Ibrahima Kandé

(Source : L’Observateur, 30 novembre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)