twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Liquid Telecom, en partenariat avec Sigfox, va construire un réseau pour l’internet des objets au Kenya

vendredi 17 août 2018

Liquid Telecom Kenya, le fournisseur de connectivité par fibre optique, a signé un accord de partenariat avec la société Sigfox, spécialisée dans la fourniture de services et de réseaux IoT, pour la construction d’un réseau pour l’internet des objets (IoT), dans le pays. La cérémonie s’est tenue le 16 août 2018, à Nairobi, en marge de la première journée du sommet sur l’internet des objets et l’intelligence artificielle en Afrique de l’Est.

De nouvelles stations de base seront construites pour le nouveau réseau IoT, dont l’ambition est une couverture de 85% du territoire national. Elles seront connectées au réseau de fibres optiques de Liquid Telecom pour garantir un service d’une grande fiabilité.

A travers le réseau IoT qu’entreprend Liquid Telecom, la société veut capter les opportunités d’affaires potentielles que porte le « Big Four agenda » du gouvernement, le programme de croissance adossé aux quatre piliers que sont l’agriculture, l’industrie manufacturière, la santé et les logements.

Liquid Telecom voudrait, en effet, introduire Internet et la numérisation dans les secteurs de l’agriculture, la pêche, l’élevage, les transports et la logistique, les services publics et l’énergie, les industries lourdes, la vente au détail, les banques et les assurances, les villes intelligentes, etc.

Joel Muigai, responsable de la stratégie IoT chez Liquid Telecom Kenya, a expliqué que l’entreprise construira un réseau « qui nous permettra de connecter littéralement n’importe quoi […] Ce réseau permettra aux Kényans de développer leurs propres solutions maison pour les nombreux défis socio-économiques et commerciaux auxquels ils sont confrontés ».

(Source : Agence Ecofin, 17 août 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)