twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Linux, pour sortir de l’obsolescence programmée !

vendredi 12 janvier 2018

Linux est un système d‘exploitation libre qui permet de sortir de la dépendance à Windows et Apple. À partir de ce « noyau » libre, ont été développées de multiples distributions GNU/Linux, dont certaines sont très faciles à installer et à utiliser (voir notre chronique du mois dernier). Utiliser une distribution GNU/Linux, ce n’est pas seulement utiliser un « commun » et sortir des logiciels propriétaires, c’est aussi permettre à son matériel informatique de vivre plus longtemps, en sortant de l’obsolescence programmée par les grandes firmes. Votre ordinateur ne s’alourdira pas démesurément à chaque mise à jour, il ira plus vite, pas besoin de le changer, de remplacer les périphériques…

Et de fait, les avantages de Linux par rapport à Windows sont nombreux au quotidien. En voici une liste non exhaustive :

  • Prise en charge de périphériques anciens (imprimantes, etc.) qui ne sont plus supportés par les versions récentes de Windows (grâce à l’intégration dans le noyau Linux d’une multitude de pilotes) ;
  • Moindre consommation de mémoire RAM, grâce à des environnements graphiques plus légers ;
  • Moindre utilisation du disque dur, environ 10 Go, contre 20-25 Go pour Windows 7 ;
  • Faible à très faible sensibilité aux virus : pas besoin d’antivirus, donc gain en ressources du processeur ;
  • Durées de démarrage et d’arrêt constantes dans le temps ;
  • Mises à jour des logiciels plus simples, et sur lesquelles l’utilisateur garde le contrôle (quand, quoi, etc.) ;
  • Pas de migration de version sans votre consentement, comme le fait Windows pour générer de l’obsolescence programmée tous les 3 ans ;
  • Des bugs existent aussi sous Linux. Mais les codes (la recette du logiciel) étant accessibles à tous, cela permet une analyse par tous, et non pas seulement de l’éditeur, qui pourrait avoir la tentation de « contrôler » les failles ;
  • Possibilité de tester les distributions Linux sans avoir besoin de les installer sur votre disque dur. Cela s’appelle l’essai en mode « live ».

Grâce à toutes ces qualités, Linux fait fonctionner des ordinateurs DualCore de 10 ans sur des versions récentes et maintenues jusqu’en 2022 ! C’est vraisemblablement le matériel qui cessera de fonctionner avant la version de Linux !

(Source : Collectif Emmabuntüs, 12 janvier 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)