twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Licence de téléphonie

lundi 3 septembre 2007

Les candidats à la troisième licence de téléphonie sur le mobile sont connus de l’Etat. Au nombre de trois, les opérateurs, nous signalent nos caméras. Et Celtel fait partie des favoris. Société holding d’origine danoise, Celtel International, qui a entamé ses activités de téléphonie mobile en 1998, est présente dans quinze pays africains : Burkina Faso, Tchad, Rd Congo, Congo Brazzaville, Gabon, Kenya,, Madagascar, Malawi, Niger, Nigeria, Sierra Leone, Soudan, Tanzanie, Ouganda et Zambie. La société qui a investi plus de 375 milliards de FCFA (750 millions de dollars) en Afrique, fera face aux redoutables saoudiens.

En effet selon nos oreilles prolongées, les "Naars", (Arabes) restent dans la course. Le boss de la Saudi Binladen Group souhaite acquérir une licence GSM au Sénégal. Et l’a fait savoir à Njomboor. Mais curieuse est la défection de la société China Telecom qui était jusqu’ici en pôle position. Parce que "nak" nos machins nous signalent que les Chinois ne sont plus dans la course. Et pourtant, ils étaient tellement favoris que "Jeune Afrique" qui flaire toujours les bons coups, leur avait consacré un article très dense. En tout état de cause, on en saura plus sur les trois candidats à la prochaine licence avant la fin de la semaine prochaine. Puisque les résultats doivent être rendus publics jeudi prochain. Pour l’heure, seuls deux opérateurs de téléphonie mobile se partagent le marché au Sénégal : la Sonatel, société à capitaux mixtes (42,33% pour France Télécom et 27,67% pour l’Etat sénégalais) et le groupe privé Sentel. Avec un chiffre d’affaires de 398,6 milliards Cfa en 2006, la Sonatel spécialiste hors pair en pétage de réseau, a fait un bénéfice net de 146,6 milliards de Cfa pour 2006.

(Source : Le Populaire, 3 septembre 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)