twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Libye : Libyana, Al- Madar et Libya Telecom and Technology initient la couverture 4G du sud du pays

jeudi 2 septembre 2021

Depuis l’année dernière, la Libye connaît une paix relative après six ans de guerre civile. Une accalmie qui lui vaut aujourd’hui une renaissance du secteur télécoms. Divers projets de développement d’infrastructures sont en cours. L’objectif à terme est la transformation numérique du pays.

La Libyan Post, Telecommunications and Information Technology Company (LPTIC), à travers ses filiales Libyana, Al-Madar et Libya Telecom and Technology, a initié la couverture de la partie sud de la Libye en 4G. La première phase qui a démarré lundi 30 août s’achèvera en octobre.

Selon la LPTIC, les travaux porteront sur les zones de Wadi al-Shati, Wadi al-Ajal, Wadi al-Hayat, Owainat, Sharqiya, Qatrun, Fanqul, Dalim et Maknousa. La zone de Qabroun fera partie du projet de couverture 4G au cours de la deuxième phase. Au total, ce sont 26 régions et villes libyennes que le gouvernement veut doter en haut débit.

Depuis le début de l’année, la LPTIC fait de la restauration et du développement du réseau télécoms une priorité. La société publique a d’ailleurs signé à cet effet divers accords avec des groupes télécoms étrangers. Parmi ceux-ci figurent Telecom Egypt. Cependant, malgré l’engagement de la LPTIC à développer le réseau dans le sud du pays, la société devra faire face à la situation sécuritaire encore difficile, les vols d’équipements sur les chantiers, la pénurie de carburant.

Selon la LPTIC, les investissements consentis dans le développement des infrastructures télécoms contribueront à termes à fournir les meilleurs services aux populations et à augmenter le nombre d’utilisateurs du haut débit. L’objectif final est de soutenir la transformation numérique qui accélèrera la diversification de l’économie nationale.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 2 septembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)