twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les villes africaines les plus connectées à Facebook : Dakar dans le top 15

dimanche 22 décembre 2013

Le réseau social Facebook est trés utilisé par les pays africains même si certains internautes commencent à lui tourner le dos. Le réseau de Mark est devenu un moyen efficace pour faire la promotion de ce continent. Dans une enquête dévoilée par Jeune Afrique, les villes africaines sont de plus en plus connectées au réseau social Facebook.

Le magazine a révélé le palmarès des 65 villes africaines les plus « likées » à ce jour de l’Algérie à l’Afrique du Sud, en passant par la Côte d’Ivoire et l’Érythrée. "Ainsi, ont retient du palmarès en question que sur Facebook, certaines villes d’Afrique sont plus populaires que d’autres. Cette comparaison est tirée du nombre d’internautes qui ont cliqué la mention « j’aime » sur les pages fans du réseau social consacrées aux villes africaines" explique Jeune Afrique. Le classement est dominé par la ville du Caire avec 746 716 fans suivi de Casablanca 344 221, de Tunis avec 304 821 fans. Il faut noter que l’Afrique de l’ouest ou se trouve le Sénégal est très en avance. Ainsi, Accra, Abuja, Dakar (86738) et Abidjan rentrent ainsi dans le Top 15, côtoyant les villes kényanes et sud-africaines.

La ville de Kinshasa est la première ville francophone de l’Afrique Centrale. Elle arrive 22e avec 62 227 personnes aimant la page officielle, loin devant sa voisine, Brazzaville (19 885). La surprise dans ce classement vient de la capitale de l’Érythrée avec de près de 20 000 fans. Cette progression est également liée au nombre de population de ces pays. Les villes les moins peuplées et du coup les moins connectées qui sont en voie de développement sont les bons derniers de la classe.

(Source : Social Net Link, 22 décembre 2013)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)