twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les transferts d’argent prennent le dessus sur les courriers

lundi 14 novembre 2016

Les bureaux de poste en Afrique délivrent aujourd’hui plus d’argent que de courrier, relève le Fonds international de développement agricole (FIDA) dans un rapport intitulé "Le Transferts d’argent et bureaux de poste en Afrique".

Le document consulté par l’APS souligne que les 26.000 bureaux de poste et agents postaux présents dans plus de 80% des pays africains "sont impliqués dans la prestation de services de transfert d’argent des travailleurs migrants à hauteur de 2 milliards USD, ce qui représente plus de 3% des parts de marché des flux totaux vers l’Afrique et entre pays du continent".

Ce rapport sera présenté lors de la deuxième Conférence africaine sur les transferts d’argent et les réseaux postaux, qui se tiendra les 15 et 16 novembre à Abidjan.

Il souligne qu’avec un réseau de plus de 17.500 bureaux de poste et 8.500 agences postales répartis sur tout le continent africain, "la proximité et la portée rurale des OPN +Opérateurs postaux nationaux+ peuvent être déterminantes pour les 100 millions de personnes membres de familles de migrants soutenues par les transferts d’argent en Afrique".

Selon le même document, en associant ainsi les transferts d’argent à une large gamme de services financiers ciblés dans les bureaux de poste ruraux, "le réseau postal africain joue un rôle décisif dans la progression de l’inclusion financière rurale".

Il signale toutefois que le coût d’un transfert d’argent vers un bureau de poste africain s’élève aujourd’hui à 6,36%, ce qui représente moins que la moyenne mondiale actuelle de 7,4%, un pourcentage bien inférieur à la moyenne pour l’Afrique qui demeure à 9,58%.

Le rapport estime qu’avec l’intensification de la concurrence sur le marché rural des transferts d’argent, notamment du fait de nouveaux dispositifs technologiques, "le réseau postal africain doit à nouveau lutter pour se positionner en tant que prestataire privilégié en la matière".

Les transferts d’argent des travailleurs migrants vers l’Afrique et sur le continent s’élèvent à plus de 65 milliards USD en 2016, relève le Fonds international de développement agricole (FIDA).

(Source : APS, 14 novembre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)