twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les statistiques clés des Télécoms pour le 4eme trimestre 2014

mardi 17 mars 2015

Comme chaque trimestre, l’Autorité de Régulation des Télécoms du Sénégal (l’ARTP) a publié son rapport sur le marché des télécommunications. Ce dernier présente la situation du marché des télécommunications au 31 décembre 2014, ainsi que les évolutions enregistrées au cours du quatrième trimestre de l’année. L’analyse porte sur les marchés de la téléphonie fixe, de la téléphonie mobile et de l’Internet.

La téléphonie fixe : Orange en maître incontesté

Le parc global de lignes de téléphone fixe suit sa tendance à la baisse et s’élève à la fin de ce trimestre à 311.945 lignes contre 317.653 le trimestre précédent. Ce fléchissement du parc s’explique principalement par le recul des parcs de lignes résidentielles et publiques.

En glissement annuel, le parc de lignes fixes accuse une baisse de 9,2%. Le taux de pénétration de la téléphonie fixe s’établit à 2,31%, en baisse de 0,04 point, du fait essentiellement des pertes de lignes dans le parc résidentiel.

Dans le même temps, le volume des communications émises à partir des lignes fixes poursuit sa tendance à la baisse. Il est estimé à 22,5 millions de minutes mensuelles contre 23 ,94 millions de minutes mensuelles au trimestre précédent.

L’opérateur historique Orange détient à la fin de cette année 2014 91,1 % des parts de marché en termes de lignes, en hausse de 0,4 point par rapport au trimestre précédent. Expresso ne cesse de perdre des parts (-0,38 point).

La téléphonie mobile : Tigo est le grand perdant

Le parc de lignes de téléphonie mobile, en baisse au troisième trimestre de 2014, a augmenté au cours du dernier trimestre. Il s’élève à 14.379.729, soit une hausse de 0,19 % en comparaison au troisième trimestre.

L’augmentation du parc de lignes de téléphonie mobile est essentiellement portée par Orange qui a enregistré une croissance de 1,61 % de son parc.

Le volume des communications émises est estimé à 4,44 milliards de minutes cumulées au cours du dernier trimestre, en baisse de 3,20 % par rapport au cumul du troisième trimestre de 2014.

La croissance du trafic au ralenti au cours du troisième trimestre est devenue négative en fin décembre. En glissement annuel, le volume de trafic téléphonique mensuel est estimé à 1,56 milliards de minutes en décembre 2014, en hausse de 26,82%.

La part de marché, en nombre de lignes, de Tigo, continue de baisser depuis septembre et s’éléve à 23,49% en fin décembre.

Dans le même temps, Orange avec 56,31% continue de gagner des parts de marché et Expresso avec 20,20% a perdu 0,09 point de parts de marché.

Le taux de pénétration de la téléphonie mobile s’élève à 106,45% en fin 2014, soit une baisse de 0,21 point par rapport au trimestre précédent. Le marché de la téléphonie mobile est toujours dominé par les offres prépayées (99,35% du parc global contre 0,65% pour les offres post payées).

L’Internet : Orange creuse l’écart

Le parc d’abonnés à internet enregistre une légère croissance et s’établit en fin 2014 à 6.858.423. En glissement annuel, la croissance du parc Internet a considérablement ralenti passant ainsi de 60,5 % en décembre 2013 à 2,7%, à la fin de ce trimestre.

Le taux de pénétration de l’Internet au Sénégal poursuit sa progression et s’élève à 50,77 % au courant de ce trimestre contre 49,42% le trimestre précédent, soit une légère hausse de 1,35 point.

Le segment des clés internet enregistre une perte en fin décembre 2014 au profit de l’internet mobile hors clés (+ 0,3 point) et représente 93,9% du parc internet total.

Les parts de marché sont réparties entre les trois opérateurs dans des proportions différentes. Orange détient plus de parts sur ce marché avec globalement 65,08% en termes de parc. Expresso et Tigo en recul depuis le troisième trimestre suivent avec respectivement 11,12% et 23,79% des parts de marché globales.

(Source : Afrique ITnews, 17 mars 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)