twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les six pays de la CEA envisagent d’unifier leur réglementation TIC pour attirer davantage d’IDE

vendredi 23 novembre 2018

Le Kenya, le Burundi, le Soudan du Sud, la Tanzanie, l’Ouganda et le Rwanda envisagent d’unifier leur réglementation TIC et télécoms afin de former un marché régional de 160 millions de consommateurs, capable d’attirer davantage d’Investissements directs étrangers (IDE).

Francis Wangusi (photo), le directeur général de l’Autorité des Communications (CA) du Kenya l’a révélé le 22 novembre 2018, au cours d’un point de presse organisé en marge du « 2019 Kuza Broadcasting Awards ». Selon les déclarations de Francis Wangusi, les différents marchés télécoms en leur état actuel fragmenté, sont trop petits pour attirer l’attention des investisseurs. Avec une meilleure coordination réglementaire, le patron de l’organe de régulation des télécoms kényan a expliqué qu’il est évident que des dérives telles que l’installation par certaines sociétés télécoms d’émetteurs puissants dans les villes frontalières, pouvant être détectés au plus profond du territoire des Etats voisins, ne se produiront plus.

L’harmonisation des politiques TIC et télécoms qu’envisagent les pays de la Communauté d’Afrique de l’Est (CEA), elle viendra renforcer davantage la coopération télécoms qui lie déjà les six pays à travers le projet d’aire télécoms unique.

« Jusqu’à présent, le Kenya, l’Ouganda et le Rwanda ont rejoint le réseau unique de la CEA, qui élimine les frais d’itinérance pour les téléphones mobiles ; La Tanzanie et le Burundi rejoindront bientôt l’initiative. », a déclaré Francis Wangusi.

(Source : Agence Ecofin, 23 novembre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)