twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les sénégalais de l’extérieur initient une pétition contre Global Voice

mardi 24 août 2010

Voici le texte liminaire sur la pétition initiée par les sénégalais de l’extérieur sur l’affaire Global Voice.

Le Sénégal, il est vrai, fait face à des besoins importants de financement de son développement, dans un contexte mondial marqué par une crise économique et financière sans précédent. Mais nous nous opposons avec toute notre énergie à la mesure que vous avez prise de combler le déficit de recettes de l’Etat en augmentant de manière inconsidérée les prix des appels internationaux entrant, alors que vous auriez pu trouver ces ressources additionnelles en réduisant le train de vie de l’Etat.

Cette mesure est d’autant plus injuste, qu’elle consiste à spolier les Sénégalais de l’extérieur d’une partie l’aide qu’ils apportent à leurs familles restées au pays, pour enrichir une société étrangère dans des conditions qui défient le bon sens. Rappelez-vous qu’il y a quatre ans, vous avez mis en place une redevance aéroportuaire, une surtaxe sur les billets d’avion sensée financer l’aéroport international de Diass. Des années plus tard, un flou total règne sur l’utilisation de ces fonds, alors qu’un emprunt de plusieurs centaines de milliards de francs a été effectué sur le marché international, pour les mêmes besoins.

Loin d’être un fait isolé, cette mesure fait partie d’une suite ininterrompue de mauvaise gestion et de pratiques douteuses qui ont mis à genou le tissu industriel sénégalais et plongé nos familles dans le désarroi. Maintenant qu’elles se tournent vers nous en implorant notre secours, vous vous en prenez à nos économies d’une manière si injuste.

Les Sénégalais de la Diapora appellent Wade à dénoncer immédiatement le contrat qui lie l’Etat du Sénégal à Global Voice et à l’ouverture d’informations judiciaires dans tous les cas de mauvaise gestion rapportées par l’Armp et l’Inspection générale d’Etat. Ce sont là les conditions minimales du pacte social auquel vous avez souscrit en briguant le suffrage des sénégalais.

http://www.ipetitions.com/petition/...

El Malick Seck

(Source : Politicosn, 24 août 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)