twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les réseaux sociaux, un moyen efficace que les sénégalais utilisent de nos jours pour solder des comptes

jeudi 17 août 2017

Les victimes qui ont déjà été condamnées pour des faits similaires n’ont pas servi de leçon à Moussa Diop qui, pour se venger de son ex copine Oumy Diop, a publié des vidéos à caractère pornographique la concernant sur les réseaux sociaux.

En effet, Momar avaient entamé une relation amoureuse avec elle mais à un moment et étant marié, et père de beaucoup d’enfants, "j’ai commencé à prendre mes devants quant au comportement futur de Oumy qui cherchait à m’humilier et à faire des commérages sur moi. C’est pourquoi quand j’ai pris rendez-vous avec elle pour une séance de massage, je me suis mis en tête de la filmer quand elle était à moitié nue par le biais de mon téléphone. Par conséquent, la dame Oumy Diop, après avoir été informée de la diffusion d’une vidéo sur internet et principalement sur le site " Seneporno" dans laquelle, Oumy était l’actrice d’une vidéo pornographique dénommée"la sextape de Oumy Dieng dans un salon de massage à Bène Tally". Surprise et étonnée par cette vidéo qu’elle venait de découvrir, Oumy s’est rappelée après visionnage, avoir requis en 2011 les services d’un dermatologue du nom de Momar Diop pour le traitement de sa maladie de peau communément appelée "Ndokhou citi".

Revenant sur les détails, la dame affirme avoir été filmée à son insu. Aussi, d’après Oumy Dieng, " j’ai connu Momar Diop par l’entremise d’une amie à qui ce dernier avait vendu des produits dermatologiques. Après un premier passage au domicile du sieur Diop, ce dernier m’a invitée pour un traitement plus efficace grâce à un produit spécial. Et là, Momar m’a invitée dans son laboratoire où il m’a demandé d’être à moitié nue. Au cours de cette séance, le produit s’est avéré être un aphrodisiaque qui, au contact de ma peau m’a rendue très excitée et ouverte aux carresses du sieur Diop. Heureusement pour moi, n’eut été l’appel téléphonique d’une cliente arrivée non loin du domicile de Momar, j’allais sûrement me donner à lui".

Pire encore poursuit-elle, " après la première publication de la vidéo sur Walf tv en 2016, je me suis rendue au domicile de Momar pour tirer l’affaire au clair. Et une fois sur place il m’a menacée avant de sortir un pistolet qu’il a posé sur la table pour d’intimider. Il m’a ensuite laissé entendre avoir perdu son appareil dans lequel était stockée la vidéo et qu’il avait pris les dispositions judiciaires et mystiques. Aussi, par la suite, je n’avais plus entendu parler de la vidéo jusqu’au mois de juillet 2017, sur le site Seneporno où j’ai visionné le film. Je me suis alors résolue à contacter les autorités judiciaires... "

L’affaire a été renvoyée à huitaine.

(Source : Dakar Actu, 17 août 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)