twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les radios communautaires veulent participer au débat citoyen

mardi 29 mai 2012

Un membre de l’Union des radios associatives et communautaires (URAC) du Sénégal a émis le souhait de pouvoir participer au débat citoyen, au même titre que les radios généralistes et commerciales, lors des élections de proximité.

‘’Nous ne faisons pas de la politique politicienne. Ce qui nous intéresse, ce n’est pas les responsables politiques encore moins les ministres. Notre problème c’est de pouvoir ouvrir notre antenne aux citoyens, afin qu’ils s’expriment librement au sein de leur communauté’’, a dit, Boubacar Khalil Ndiaye, mardi.

M. Ndiaye, directeur de la radio Jokko-FM, s’exprimait au cours d’un atelier organisé par le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) pour sensibiliser l’ensemble des acteurs du processus électoral sur le respect des règles et principes régissant les médias en période électorale.

‘’Malheureusement, on nous sert toujours la même réponse : que les cahiers de charges ne permettent par aux radios communautaires de s’impliquer dans la politique’’, a regretté M. Ndiaye, soulignant que ’’le débat mérite d’être posé’’.

‘’Sinon c’est quoi la politique, si on ne permet pas à des citoyens, de pouvoir débattre dans leurs langues et au sein de leur communauté, dans leur localité de leurs préoccupations ?’’, s’est-il interrogé.

S’il est conscient de l’existence des textes et de la loi, il n’en demande pas moins de mener la réflexion dans le sens ’’d’améliorer l’existant sur tout en ce qui concerne les élections de proximité notamment les législatives et les locales’’.

‘’Pourquoi ne pas ouvrir les discussions et voir comment encadrer tout cela au nom de la démocratie et pour l’intérêt des citoyens qui n’ont pas souvent accès au même moment et au même titre aux informations diffusées au niveau national ?’’, a encore plaidé le directeur de la radio Jokko-FM.

En réponse, la présidente du CNRA Nancy Ndiaye Ngom a indiqué que son institution ’’ne fait pas les lois, elle ne fait que veiller au respect et à l’application des dispositions législatives et réglementaires qui régissent le secteur des médias’’. Elle a précise qu’en aucun moment, le CNRA ’’n’interdit ou n’ impose quoi que se soit en dehors de la loi’’.

Rappelant les démarches entreprises par l’URAC pour faire modifier certaines dispositions du cahiers de charges des radios communautaires, le conseiller Modou Ngom a fait savoir que le CNRA était partie prenante aux rencontres qui n’ont pas abouti au changement effectif des textes.

‘’Tant que cela n’est pas fait et officialisé, ce sont les dispositions en l’état actuel qui sont appliquées’’, a insisté Modou Ngom. Il a rappelé que dans les cahiers de charges liant les radios communautaires, ’’il leur est interdit de s’impliquer dans la politique’’.

(Source : APS, 29 mai 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)