twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les pays de la CEDEAO s’engagent à lutter contre la cybercriminalité

samedi 18 octobre 2008

Les pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont engagés à « renforcer la lutte » contre la cybercriminalité à l’issue d’une réunion tenue à Praia, capitale du Cap Vert, a appris Ouestafnews de source informée.

La décision a été prise à l’issue de la 7ème réunion des ministres en charge des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication (TIC) de l’organisation sous régionale, tenue le 16 octobre 2008, rapporte l’agence de presse capverdienne Inforpress (agence officielle) consultée par Ouestafnews. Cette lutte portera sur une « coopération plus étroite entre les Etats, surtout entre les services de sécurité » a affirmé David Gomes le ministre capverdien au nom de ses pairs, s’exprimant à l’issue de la rencontre. La CEDEAO envisage également la « création d’un centre » qui sera chargée de la lutte contre la cybercriminalité dans l’espace CEDEAO, selon le ministre cité par Inforpress.

D’autres recommandations ont été faites, notamment portant sur la contribution des Etats membres au Fonds de Solidarité Numérique, à la protection des données personnelles, tout ceci entrant dans le cadre d’une politique sous régionale concertée.

L’explosion des TICs en Afrique de l’Ouest a créé beaucoup de nouvelles dans plusieurs secteurs de l ‘économie ouest africaine, mais a aussi vu l’apparition de nouvelles formes de criminalités, particulièrement présentes dans la sous région.

Le phénomène a atteint des proportions telles que tout récemment, un pays comme l’Inde par exemple s’est vu dans l’obligation de lancer un appel public à ses opérateurs économiques pour les sensibiliser sur la présence de bandes de cybercriminels très organisés dans plusieurs pays ouest africains, qui visent les hommes d’affaires Indiens et mettent parfois en danger la vie de ceux-ci.

Le gouvernement indien avait ouvertement cité des pays comme le Nigeria, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina, le Ghana, le Bénin et le Togo, comme étant les bases à partir desquelles opéraient ces “escrocs”. Parmi les pratiques les plus connus de cybercriminalité figurent le fameux “Nigerian scam” ou encore “419 scam”. Pratique originaire du Nigeria, celle-ci consite à soutirer d’énormes sommes d’argent contre la promesse de contrats d’affaires mirobolants, ou de transferts de gros montants que l’on veut sortir illégalement d’un pays, ou encore de gains substantiels à des loteries étrangères.

Outre les sept pays cités par le gouvernement indien, huit autres pays sont membres de la CEDEAO : Cap Vert, Gambie, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Liberia, Mali, Niger et Sierra Leone.

(Source : Ouestaf News, 18 octobre 2008)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)