twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les patrons de presse africains vont plancher sur le rôle des médias dans un environnement numérique

jeudi 26 mars 2015

L’African Media Initiative (AMI), une organisation basée à Nairobi et qui regroupe les propriétaires de médias en Afrique, a annoncé la date et le thème du 7ème Forum des patrons de presse d’Afrique (AMLF). L’édition 2015 aura lieu du 11 au 13 novembre à Johannesburgh en Afrique du Sud et le thème va porter sur : « Influencer les discussions sur le développement en Afrique : le rôle des médias dans un environnement numérique ».

Dans un communiqué, l’organisation a fait savoir que plusieurs thèmes avaient été soumis à l’examen des patrons de presse du continent. Le Conseil d’administration et la direction de l’AMI voulaient accorder la priorité à six possibles thèmes devant être discutés durant l’AMLF. Ils s’agissaient de : Données sur l’audience et performance des médias ; S’adapter à la technologie numérique ; Réussir dans l’activité des médias ; Evaluation des nouveaux acteurs (étrangers) dans le paysage africain des médias ; les Coûts de production, circulation et distribution des journaux ; et Médias et développement.

A l’issue du sondage, des différences d’opinion ont été constatées entre les anglophones qui ont porté, dans l’ensemble, leur choix sur les thèmes Médias et développement et Réussir dans l’activité des médias. Les francophones, quant à eux, se sont exprimés en faveur de : S’adapter à la technologie numérique et Médias et développement. Mais en général les deux thèmes plébiscités sont Médias et développement et S’adapter à la technologie numérique.

Dr Roukaya Kasenally, la conseillère principale de l’AMI a précisé que l’organisation veillera « à ce que le forum 2015, qui sera à sa 7ème édition, ne se focalise pas seulement sur les principales préoccupations de l’industrie, mais produit aussi une feuille de route claire sur la façon de traiter ces questions » .

(Source : Afrique ITnews, 26 mars 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)