twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les ministres des Finances d’Afrique s’engagent à faire progresser le taux de pénétration du smartphone sur le continent

jeudi 28 mars 2019

Réunis à Marrakech au Maroc les 25 et 26 mars 2019, lors de la 52ème session de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) qui se tenait depuis le 20 mars, les ministres africains des Finances ont convenu de contribuer à l’amélioration du taux de pénétration du smartphone sur le continent et à accélérer la numérisation de leur économie. En intégrant davantage, les technologies de l’information et de la communication et le numérique dans les politiques économiques, ils ont convenu que leur Etat respectif, gagnerait en efficacité dans divers segment comme la collecte des taxes ou encore le commerce.

Selon la Banque mondiale, l’économie numérique peut permettre à l’Afrique de surpasser rapidement les performances des décennies d’économie traditionnelle. Pour cela, les nations du continent doivent investir dans le développement de l’accès aux TIC, à la numérisation des services et au développement des compétences numériques des populations.

Vera Songwe, la secrétaire exécutive de la CEA, a reconnu que l’Afrique pourrait effectivement tirer de nombreux avantages de l’ère numérique. Elle a déploré le fait qu’actuellement, le continent n’en profite pas à une échelle à laquelle il devrait vraiment le faire.

Mais pour que cela soit définitivement le cas dans les prochaines années, la secrétaire a appelé les ministres africains des Finances à donner à la jeunesse africaine, l’espace nécessaire pour qu’elle exprime pleinement sa créativité numérique et crée davantage de valeur sur le continent.

(Source : Agence Ecofin, 28 mars 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)