twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les entreprises doivent adopter des logiciels de gestion pour assoir leur développemen

mardi 20 novembre 2012

Les entreprises sénégalaises doivent utiliser des logiciels de gestion pour asseoir leur développement sur une croissance organique supérieure au marché, a indiqué mardi à Dakar, Fabien Poggi, directeur export de Sage, un groupe international spécialisé dans la commercialisation des logiciels.

‘’Nous invitons les entreprises sénégalaises à utiliser les logiciels de Sage pour assoir leur développement sur une croissance organique supérieure au marché et sur une forte croissance externe soutenue par la rentabilité’’, a-t-il dit.

Fabien Poggi présidait un séminaire sur ‘’les nouveaux leviers d’optimisation des entreprises’’. La rencontre a réuni plusieurs chefs d’entreprise du Sénégal et de la sous-région.

Pour lui, ‘’les petites, moyennes et grandes entreprises gagneraient un meilleur processus de gestion et plus de valeur financière.

‘’L’évolution des technologies impose aux ménagers de changer leur mode de travail pour s’adapter à la demande des clients. Il leur faut un changement en termes de mobilité. Les entreprises doivent utiliser des logiciels conçus pour chaque métier’’, a ajouté M. Poggi.

Selon lui, ’’les solutions de Sage couvrent l’ensemble des besoins fonctionnels des entreprises en intégrant des outils de pilotage qui offrent aux décisionnaires un accès à l’information.

‘’La simplification et l’automatisation des processus de gestions des entreprises leur permettent de se concentrer sur leurs activités de production et de vente’’, a-t-il dit.

Sage est un groupe international présent dans 23 pays sur les cinq continents. Il est un des leaders mondiaux de solution de gestion des entreprises.

(Source : APS, 20 novembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)