twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les entreprises de sécurité ont besoin de solutions de communication

mardi 17 juin 2014

Boaz Or-Shraga, directeur des ventes pour l’Afrique subsaharienne à Motorola Solutions, a indiqué, mardi à Dakar, que les structures en charge de la sécurité ont besoin de solutions de communication pour ’’des villes plus sûres.

‘’La sécurité publique et les entreprises ont besoin de solutions de communication qui les aident à traduire des informations venant de sources multiples, afin d’assurer des villes plus sûres’’, a indiqué Boaz Or-Shraga.

Il présentait des technologies de pointe développées par Motorola Solutions pour des ‘’villes plus sûres’’, en présence d’experts internationaux et nationaux dont le directeurs de l’Agence nationale d’assistance à la sécurité de proximité (ASP), Pape Khaly Niang.

Pour sa part, Selon Peter Goulding, spécialiste en chef de la sécurité publique à Motorola Solutions, a dit qu’ ’’en transformant le bruit en information, l’information en intelligence et en données pratiques, les agences de sécurité publique peuvent faire le plus avec le moins et construire des villes plus sûres dans le processus’’.

Outre les méthodes de commande et de contrôle et un système de vidéosurveillance permettent ’’de partager l’information avec les personnes concernées en temps réel’’, a dit M. Or-Shraga

Il a souligné que ’’les investissements en technologies dans la sécurité publique doivent être viables et faciles à mettre en œuvre et à utiliser’’.

‘’Tout repose sur le partage d’informations avec ceux qui en ont le plus besoin et quand ils en ont le plus besoin’’, a expliqué Boaz Or-Shraga avant d’ajouter qu’il y a une énorme quantité d’informations entre les citoyens, leurs interlocuteurs et les agences.’’

(Source : APS, 17 juin 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)