twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les coûts de communication de la Poste passeront de 900 millions à environ 200 millions de FCFA

jeudi 2 juillet 2009

La mise en place d’un réseau de communication par voie satellitaire va permettre à la Poste d’économiser 700 millions de FCFA, a indiqué l’inspecteur des Postes Bassirou Wade, jeudi, lors d’un petit-déjeuner de presse à l’APS.

"La Poste gagne aujourd’hui" avec l’adoption d’un tel système, s’est félicité M. Wade, soulignant que le chapitre communication de ses dépenses va ainsi passer de 900 à 200 millions de CFA.

"Ne serait-ce que la téléphonie, la Poste gagne", a insisté Bassirou Wade selon qui des gains seront aussi enregistrés pour ce qui concerne les frais de déplacement.

Le chef du Projet VSAT, Mbaye Ndiaye, a salué ainsi les progrès réalisés : "Désormais, la Poste a son propre réseau de téléphonie avec des fonctionnalités très avancées. On aura plus à payer pour les communications".

En effet, le directeur général de l’entreprise n’aura plus besoin de se déplacer pour parler à ses agents. Il pourra, a-t-il dit, rester "dans son bureau et communiquer avec tous les receveurs".

Entre autres, possibilité lui sera offerte de tenir des vidéoconférences avec notamment les receveurs, avec à la clé la gratuité des communications.

Le chef du Projet VSAT rappelle à cet égard que l’on reprochait souvent à l’entreprise de ’ne pas être rapide et efficace".

Autre gain : lorsqu’un des agents de la Poste reçoit un appel sur sa ligne fixe, il a la possibilité de répondre sur son portable. Pour M. Wade, cela constitue la preuve que même en dehors de son bureau, un agent de la poste reste toujours joignable.

Selon Doudou Wade, la société peut même vendre les services liés à la réalisation du projet VSAT "dans la sous- région".

De son côté, le chef du Projet VSAT, Mbaye Ndiaye souligne que l’informatisation permettra une "remontée aisée des comptabilités".

Avant l’avènement de l’actuel système, cette opération pouvait prendre plusieurs jours, a-t-il rappelé, ajoutant que, dans le cadre du management, "la prise de décision sera plus rapide".

De plus, le passage au système satellitaire fait que, quel que soit le lieu, il est désormais possible d’interconnecter tout bureau ou établissement de la poste.

L’autre avantage et non des moindres réside dans le fait qu’avec son propre réseau de communication, la société a dorénavant une parfaite maîtrise de la sécurité.

Selon Bassirou Wade, avant l’adoption du nouveau système, les communications de la Poste reposaient notamment sur une liaison spécialisée "très onéreuse" et une liaison RAS qui présentait le même inconvénient.

L’entreprise utilisait également l’ADLS. Mais cette technologie présentait elle aussi une limite en ce sens qu’on ne pouvait pas mettre des connexions de ce type partout.

(Source : APS, 2 juillet 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)