twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les candidats à la présidentielle sur les réseaux sociaux

vendredi 11 janvier 2019

Candidat de la coalition « Madické 2019 » : Madické Niang en communion avec 16 678 internautes

Porte-étendard de la coalition « Madické 2019 », Me Madické Niang est à sa première participation à une élection présidentielle comme candidat.

Ainsi, pour renforcer sa présence sur le terrain politique et élargir son électorat, l’ancien bras droit de Me Abdoulaye Wade dont il fut d’ailleurs tour-à-tour, avocat, ministre de la Justice, ministre des Affaires étrangères puis tête de liste aux législatives du 30 juillet 2017 et ex-président du groupe parlementaire à l’Assemblée nationale avant de se démarquer pour se lancer dans la course pour la présidentielle a décidé lui aussi d’investir les réseaux sociaux. Son compte ouvert sur Tweeter (@madicke2019) au mois d’octobre dernier est suivi par plus de 350 abonnés.

Sa dernière publication dans ce média qui remonte le 21 décembre a été commentée par une seule personne, partagée par 03 internautes et aimée par 09 autres. Sur Facebook, sa page créée le 22 octobre 2018 est suivie par 16 328 internautes avec qui Madické Niang échange régulièrement.

Son dernier message, intitulé « Nous sommes pour le #SunuDebat », où il affiche sa position favorable à la proposition d’un débat entre les candidats retenus pour la prochaine présidentielle du bloggeur Papa Ismaïla Dieng est publié le 9 janvier dernier et a obtenu les statistiques suivants : un commentaire, 09 partages et 44 aimes.

Candidat de la coalition Taxawu Senegaal ak Khalifa Ababacar Sall : Khalifa Sall et ses 313 506 internautes dont Macky Sall

Candidat de la coalition Taxawu Senegaal ak Khalifa Ababacar Sall, l’ancien maire de la ville de Dakar révoqué par un décret présidentiel suite à la confirmation de sa condamnation par la Cour d’appel de Dakar dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, n’est pas en reste dans cette ruée des candidats à la prochaine présidentielle vers les réseaux sociaux.

En dépit de son statut de pensionnaire de la prison centrale de Rebeuss, l’ex-maire de Dakar Khalifa Sall qui marque lui-aussi sa première participation à une élection présidentielle est toujours en communion avec ses amis internautes.

Son compte Tweeter créé en avril 2012 est suivi par 241 634 internautes dont l’actuel chef de l’Etat. Et quoique physiquement dans les liens de la détention depuis bientôt deux ans, l’ex-maire de la ville de Dakar communique lui-aussi régulièrement avec ses amis au niveau de ce média social.

Son dernier post a été publié le 9 janvier dernier et il y répondait favorablement à la proposition de Papa Ismaïla Dieng d’un débat public entre les candidats en ces termes : « La coalition Taxawu Senegaal ak Khalifa Ababacar Sall considère le débat présidentiel comme un exercice démocratique essentiel pour permettre aux électeurs de faire leur choix en conscience ».

Ce post a obtenu 5 commentaires, 45 retweets et 85 aimes. Sur Facebook, avec sa page « Khalifa Ababacar Sall » créée le 21 octobre 2009, l’ancien maire de Dakar est suivi aussi par 71 872 internautes et il y communique régulièrement avec ses internautes.

Candidat investi du Parti de l’unité du rassemblement (PUR) : Pr El Hadj Issa Sall suivi que par 4 264 internautes

Candidat investi du Parti de l’unité du rassemblement (Pur), le professeur El hadj Issa Sall, à l’image de ses autres concurrents engagés dans la course pour le fauteuil présidentiel dispose lui aussi d’un compte Tweeter et une page Facebook.

Seulement, contrairement à ces adversaires, le candidat du Pur semble un peu à la traine dans le monde des réseaux sociaux. En effet, créé en juillet 2017, son compte tweeter n’est suivi à ce jour que par 167 abonnés.

Sa dernière publication dans ce média social qui avait enregistré qu’un seul partage et 1 aime, remonte au 20 juin 2018. Présent également sur Facebook depuis le 30 juin 2017, El hadj Issa Sall est suivi par 4097 internautes au moment où nous écrivons ces lignes.

Cependant, en dépit de ce nombre d’amis pour le moment restreint par rapport à ces adversaires, il faut dire que le candidat du Pur n’a rien à envier à ces derniers au plan des publications.

Sa dernière vidéo de propagande, un extrait de 38 secondes a obtenu, en deux jours, 244 aimes, 13 commentaires, 167 partages et 3,700 vues.

Nando Cabral Gomis

(Source : Sud Quotidien, 11 janvier 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)