twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les avantages du numérique soulignés par un éditeur

dimanche 18 octobre 2015

La promotion de l’édition numérique peut permettre de résoudre les difficultés auxquelles le continent africain se trouve confronté dans le domaine du livre, selon Hulo Guillabert, directrice générale et fondatrice de la maison d’édition Diasporas Noires.

"L’édition numérique peut être une bouée de sauvetage pour l’Afrique (…), si on veut faire en sorte que nos bibliothèques ne brûlent pas (…), en éditant nous-mêmes nos livres et écrivant nous-mêmes nos histoires", a-t-elle déclaré au cours d’un panel organisé samedi, à Dakar, sur le thème "L’Afrique numérique".

Selon Hulo Guillabert, les technologies de l’information comme Internet constituent "un renouveau de l’oralité", que l’Afrique doit saisir émerger.

"Internet est devenu un arbre qu’il faut savoir très bien utiliser", a pour sa part recommandé Aboubacar Sadikh Ndiaye, expert en stratégie 2.0 et cyberactiviste, intervenant au cours du même panel.

Il a évoqué, dans sa communication, le développement, de plus en plus, d’une conscience citoyenne chez les jeunes africains, à travers notamment les réseaux sociaux.

Pour Mohamed Diop, juriste, il s’agit d’insuffler aux Africains "la culture de la cybercriminalité", face à leur "frilosité et leur manque de confiance" dans l’utilisation des TIC, avant d’insister sur l’importance de mettre l’accent sur des stratégies nationales de cybercriminalité.

Ce panel était organisé par LEGS-Africa, Diasporas Noires Editions, le Monument de la Renaissance et la Librairie Athéna. Il est le premier d’une série intitulée "Les rendez-vous de l’Afrique consciente".

(Source : APS, 18 octobre 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)