twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les autorités ghanéennes investissent avec l’aide de la Banque mondiale dans la mise en place d’un écosystème digitalisé

mardi 25 janvier 2022

Au Ghana, le digital n’est pas un simple phénomène de mode, mais un outil sur lequel les autorités souhaitent s’appuyer pour la transformation sociale et la création de nouvelles opportunités économiques.

Dans le but d’installer un écosystème digitalisé au Ghana, un programme de 212 millions de dollars, dirigé par le gouvernement et soutenu par l’initiative pour l’économie numérique en Afrique de la Banque mondiale, est en cours d’exécution. Dénommé eTransform, il vise à fournir un accès universel aux technologies numériques, renforcer les capacités institutionnelles et à accélérer l’utilisation des services numériques dans le pays.

« Le projet eTransform soutient le programme d’entrepreneuriat numérique par le biais de trois centres technologiques : le Ghana Tech Lab, le Ghana Innovation Hub à Accra et le Kumasi Business Incubator à Kumasi. A ce jour, ils ont contribué à renforcer les compétences entrepreneuriales de plus de 11 000 jeunes. Au total, 49 start-up ont été créées et plus de 1 200 entreprises ont été soutenues grâce à l’accès à un espace de travail, au mentorat et à la formation. Ils aident également les individus et les équipes ayant des idées commerciales à passer du stade du concept à celui de l’entrée sur le marché », peut-on lire sur un compte rendu de l’évolution du projet, publié sur le site Internet de la Banque Mondiale.

Mais au-delà de l’appui au secteur privé, le gouvernement envisage de créer un écosystème favorable qui viendra absorber un processus en cours visant à digitaliser de nombreux services publics. Le projet eTransform Ghana soutient vingt ministères, départements et agences. Par exemple, le programme e-Justice est une initiative du ministère des Communications et de la Numérisation et des services judiciaires du Ghana. Ce programme utilise les technologies numériques pour transformer le système judiciaire ghanéen, en numérisant les dossiers et en appliquant des solutions en ligne pour améliorer la gestion des tribunaux et les systèmes administratifs et financiers dans les cours d’Accra, la capitale.

Le Ghana est un marché indiqué pour les services et activités associés à la digitalisation. Selon des statistiques de Hootsuite et We Are Social datant du 11 février 2021, le pays comptait en janvier de l’année dernière 31,4 millions d’habitants, dont 50,4 % étaient des internautes. A mesure que le digital s’impose comme une solution pour des activités commerciales et la gestion de la relation entre les populations et l’administration, il y a aussi derrière une progression de la demande en termes de divers services technologiques comme les équipements, les réseaux et des capacités de couverture en matière de télécommunications.

(Source : We are the Tech, 25 janvier 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik