twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les “arna-cœurs” Africains migrent sur Facebook

mercredi 21 novembre 2012

Connaissez-vous les “419″ ? Non, ce n’est pas la version light de la série à succès les 4400 ! La dénomination 4-1-9 vient du numéro de l’article du code nigérian sanctionnant un type d’escroquerie répandue sur Internet.

Plus fréquemment dispatchés grâce à l’utilisation des Emails, ces messages d’escroquerie consistent à toucher la sensibilité des personnes contactées, dans le but de leur soutirer des sous durement gagnés.

“Bonjour je m’appelle Judith, et mon grand-père, ancien président de la république du Gondwana Majeur, m’a laissé une fortune semblable à celle amassée par Mark Zuckerberg. Si vous m’envoyez 100$US, je promet de vous rendre riche !“.

Les messages ressemblent un peu tous à celui-là. Si vous êtes assez crédules/au chômage/cons, et que vous répondez à l’Email, vous recevrez très certainement une jolie photo d’une jeune demoiselle au teint Nuul Kuuk assise sur un rocher, qui semble être tombée amoureuse de vous. Ça doit être la profondeur de votre Email de deux lignes qui l’a séduite.

Bref, l’arnaque est vieille comme le monde, mais semble toujours porter ses fruits acides car, ”en 2002, le Secret service, service du Département du Trésor des États-Unis, estime que ce type d’escroquerie rapporte plusieurs centaines de millions de dollars US par an à ses auteurs et cela en constante augmentation. Des affaires jugées en 2010 ont montré une moyenne de 20 000 $ US extorqués par victime” d’après Wikipedia.

La bonne nouvelle c’est que les escrocs ont décidé d’arrêter d’envoyer des emails. La mauvaise nouvelle c’est que désormais ; les messages arrivent sur Facebook ! Eh oui, Judith aussi connait les réseaux sociaux.

Sadibou Sow

(Source : Afrique ITnew, 21 novembre 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)