twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les applications mobiles au service des entreprises

samedi 30 avril 2016

La place qu’occupent les applications mobiles dans le développement des entreprises aujourd’hui n’est plus à démontrer, selon les experts réunis hier, vendredi 29 avril, au siège de Jovago.com. De la collaboration, en passant par le renforcement de la productivité jusqu’à la satisfaction de la clientèle, les entreprises tirent profit de ces applications.

A cette époque où l’utilisation des téléphones mobiles fait partie du quotidien de presque toutes les personnes, les entreprises, elles aussi en tirent profit avec les applications mobiles qui permettent aux clients de faire leurs commandes ou leurs réservations d’hôtels en ligne. C’est sur un tel sujet, notamment « la place des applications mobiles dans le développement de l’entreprise » que des experts discutaient hier, vendredi 29 avril, au siège de Jovago.com, un site de réservation d’hôtels en Afrique.

Selon, ces experts, les applications mobiles permettent, « en plus de favoriser la collaboration, de stimuler la productivité, améliorer la différenciation ainsi que l’engagement et la satisfaction des clients et des citoyens ». C’est pourquoi dans ses propos, le directeur Afrique de l’Ouest et du Centre de Jovago.com, Guillaume Pépin, a fait savoir que « l’application mobile offre de la flexibilité et de la souplesse à l’entreprise ». Il ajoute qu’avec une application mobile, le métier, l’achat ou la réservation d’une chambre devient plus simple. Parlant du site ou de l’application, Jovago.com, il a fait remarquer que « cela permet d’échanger sur le site les paramètres clés, les prix de la disponibilité, les réservations et va simplifier la vie de l’hôtelier et par conséquent contribuer à développer l’activité d’une entreprise hôtelière ».

Et pour le directeur général de Jovago.com, Paul Midy, avec le site, « il s’agit de démocratiser le voyage, promouvoir la destination sénégalaise, promouvoir aussi toutes les destinations africaines ».

Au cours du débat aussi, les experts ont relevé que les entreprises ont pleinement conscience de l’importance et de l’efficacité des applications mobiles pour créer de la valeur. Cependant, avec l’intégration de la technologie mobile dans l’environnement aboutissant à la diversité des applications mobiles, les entreprises devront veiller à la sécurité des données pour ne pas réduire les performances qui pourraient frustrer les utilisateurs et engendrer une mauvaise expérience d’utilisation.

Mariame Djigo

(Source : Sud Quotidien, 30 avril 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)