twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les actionnaires de Vodacom Group ont donné leur accord pour l’acquisition de la majorité de Vodafone Egypt

mercredi 19 janvier 2022

Depuis 2020, Vodafone Group Plc cherche à sortir du capital de sa filiale égyptienne. Après des négociations avec le saoudien STC, qui ont finalement échoué à cause de la Covid-19, les deux parties semblent aller vers une solution.

Le processus d’acquisition des 55 % de Vodafone Egypt par Vodacom Group va se poursuivre. Le groupe télécoms sud-africain a reçu à cet effet le soutien de ses actionnaires minoritaires, qui ont voté massivement en faveur de la transaction lors de l’assemblée générale tenue le mardi 18 janvier.

Vodacom Group est prête à acquérir la majorité des parts de l’entreprise égyptienne appartenant à Vodafone Group Plc pour 41 milliards de rands (2,7 milliards $). La société prévoit d’émettre 242 millions de nouvelles actions ordinaires au prix de 135,75 rands par action afin de financer 80 % du coût d’acquisition de la participation. Les 8,2 milliards de rands restants proviendront de la trésorerie de la société.

« Il s’agit d’une étape passionnante et importante pour Vodacom, car l’acquisition de Vodafone Egypt nous permettra de passer d’une entreprise de télécommunications à une entreprise technologique », a déclaré Shameel Joosub (photo), le président-directeur général de Vodacom Group.

L’opération s’inscrit dans le cadre de la consolidation des opérations africaines de Vodacom Group, branche africaine de Vodafone Group Plc qui est basée au Royaume-Uni. Le succès de cette opération offrira à Vodacom Group des possibilités de croissance accélérée au-delà de ses marchés clés d’Afrique sub-saharienne, ainsi que la diversification de son portefeuille, notamment en tirant parti des plateformes de services financiers de Vodafone Egypt qui concentrent plus de 80 % des Egyptiens non bancarisés.

Quant à Vodafone Egypt, le succès de la transaction lui garantira une coopération plus étroite avec Vodacom Group, lui permettant d’accélérer sa croissance dans les services financiers et l’Internet des objets (IdO).

Vodacom Group prévoit de finaliser la transaction avant la fin de son exercice financier 2021 qui s’achève en mars 2022. Toutefois, l’opération reste conditionnée à l’approbation de la Bourse de Johannesburg, de l’Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) d’Egypte et de l’Autorité de régulation financière (FRA) d’Egypte.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 19 janvier 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)