twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les TIC : la nouvelle voie du Togo ?

vendredi 1er juin 2018

Avec une croissance positive de 5%, le Togo semble tracer le sillon de son progrès économique par les TIC. Rudy Casbi

Le Togo ne voulait manquer VivaTech pour rien au monde et sa présence a été remarquée. Accompagnée d’une dizaine d’entrepreneurs, Cina Lawson, la ministre des Postes et de l’Economie numérique a profité du salon parisien dédié aux technologies pour marteler les objectifs fixés par Lomé : « Lors de son allocution télévisée, le chef de l’Etat a souhaité que 20% des marchés publics soient attribués aux entrepreneurs togolais. »

Consciente du défi lié aux financements des startups togolaises, Cina Lawson souhaitait leur accorder davantage de visibilité : « A VivaTech, les investisseurs sont nombreux. Les business angels le sont également. Certains entrepreneurs ont pu prendre quelques contacts avec d’éventuels investisseurs. La suite s’annonce positive », explique Cina Lawson.

L’AFD en soutien

A l’occasion du 3ème sommet VivaTech, Emmanuel Macron, le président français s’est engagé à verser près de 65 millions d’euros par l’intermédiaire de l’AFD en faveur des startups africaines. Cette initiative a été largement saluée par l’ensemble des acteurs de la Tech. Cette annonce vient aussi confirmer le regain d’attention de l’AFD pour le secteur des startups après que l’organisme géré par Rémy Rioux ait annoncé une augmentation de 11% de ses activités sur l’Afrique en 2017.

Au-delà d’un éventuel apport de l’AFD, ce sont les réseaux entretenus en attendant par Cina Lawson qui permettent d’attirer l’éclairage sur les startups togolaises. Débauchée du groupe Alcatel en 2013 par Faure Gnassingbé, le chef d’Etat togolais, elle est entrée dans la garde rapprochée du président togolais en vue du développement des infrastructures numériques dans le pays. Car c’est à marche forcée que cette ancienne « repat » et diplômée d’Harvard entend accompagner et impulser la nouvelle dynamique togolaise en permettant aux startups de continuer leur développement.

(Source : CIO Mag, 1er juin 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)