twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

« Les Américains ont retracé tout le circuit des commissions versées par Sudatel » : 7 millions de dollars

mercredi 27 février 2013

L’appui des services britanniques n’est pas étranger à l’arrestation de Thierno Ousmane Sy (TOS), fils de l’ex-Garde des Sceaux Cheikh Tidiane Sy, accusé de blanchiment d’argent portant sur 7 millions de dollars. « Les Américains ont retracé tout le circuit des commissions des commissions versées par Sudatel », écrit Libération quotidien, qui cite des sources proches du dossier.

Les services britanniques ont donc épaulé le Sénégal qui les avait sollicités sur cette affaire, ce qui a permis, selon notre confère, de découvrir un blanchiment de fonds « à travers des intermédiaires, des investissements immobiliers et plusieurs sociétés (Platinium, Genesis, Sigma, Diastone, etc. ».

Arrêté hier puis placé en garde à vue, Thierno Ousmane Sy risque le mandat de dépôt. « Le doyen des juges réclame le mandat de dépôt contre l’ancien conseiller en Ntic de Wade qu’il accuse d’avoir, dans l’exercice de ses fonctions, encaissé 7 millions de dollars en commissions à la suite de la cession de la troisième licence de téléphonie », informe le journal, qui précise que « les 7 millions de dollars ont été découverts par les Américains dans un compte aux Etats-Unis ».

Toujours dans ce dossier, le journal cite la Section investigation du parquet de Dakar, au sujet d’un Guinéen du nom de Mamadou Diané, qui « aurait fait virer près de 6 millions de dollars dans les comptes ouverts par Thierno Ousmane Sy aux Etats-Unis ». Des fonds dont la provenance n’est pas licite, ajoute la source. A noter que des mouvements de fonds ont été établis, entre le milliardaire Kéba Keinde et Thierno Ousmane Sy, dont un virement de 33 millions de Francs Cfa, informe notre confrère.

(Source : Seneweb, 27 février 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)