twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le visa biométrique ’’n’est pas un obstacle au tourisme, mais un outil de sécurité’’

lundi 1er juillet 2013

Le visa biométrique, exigé à toute personne désireuse d’entrer au Sénégal à partir de ce lundi, ’’ne sera pas un obstacle au tourisme mais un outil de sécurité’’, a soutenu le président directeur général du Groupe SNEDAI, l’opérateur privé chargé de la mise en œuvre technique du processus de délivrance.

‘’L’économie touristique n’a pas de valeur, s’il n’y a pas de paix et de sécurité. La sécurité performante passe par les outils modernes de sécurité’’, a relevé Adama Bictogo, lundi, à l’Aéroport international Léopold Sedar Senghor, lors de la cérémonie de lancement du visa biométrique.

Pour M. Bictogo, ancien ministre de l’Intégration africaine de la Côte d’Ivoire, ’’dans un pays où l’économie touristique représente 25% du budget, on peut se demander l’opportunité d’un visa biométrique’’.

Mais, a-t-il fait valoir, ‘’cet outil tel que conçu par les autorités du Sénégal obéit à la modernisation des outils de contrôle pour répondre aux normes sécuritaires au regard du contexte d’insécurité qui mine notre sous-région’’.

‘’Le visa qui est instauré va répondre à cette norme sécuritaire pour permettre d’avoir des statistiques et une traçabilité sur tous ceux qui veulent entrer au Sénégal’’, a-t-il précisé.

Le Groupe africain, en partenariat avec une société belge, est ‘’dans une dynamique nouvelle pour doter le pays d’un outil informatique au diapason des normes internationales définies par l’Organisation aviation civile internationale (OACI)’’.

’’Le visa, au-delà de l’apposition de la vignette, a permis la construction de 10 postes frontières au Sénégal permettant ainsi aux agents de sécurité de pouvoir authentifier les documents de tous ceux qui traversent le pays à partir de ces postes frontières pour accéder au Sénégal’’, a-t-il ajouté, devant le ministre de l’Intérieur, venu présider le lancement.

A l’aéroport de Dakar, 10 box contenant du matériel informatique de haute technologie ont été installés. Ils permettent au Sénégal d’être le premier pays de la sous-région à mettre en place le ‘’e-visa’’.

Le visa pour entrer au Sénégal est obligatoire pour tout pays hors Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de la Mauritanie et du Maroc. Les demandeurs de visa biométrique peuvent se faire établir ledit document dans les ambassades et consulats du Sénégal à l’étranger, ou à l’arrivée à l’aéroport Léopold Sédar Senghor.

SNEIDAI est l’ opérateur privé concessionnaire du traitement des demandes de visa biométrique, chargé d’exploiter les données biométriques des demandeurs de visa en liaison avec les consulats et les ambassades du Sénégal, l’aéroport de Dakar et les postes de contrôle des frontières terrestres . Les frais pour l’obtention du visa est de 32.500 francs (50 euros).

(Source : APS, 1er juillet 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)