twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le travail collaboratif : un gage de réussite dans les entreprises TIC ?

dimanche 19 juillet 2015

L’interconnexion entre les différentes parties d’une entreprise virtuelle ne peut être rentable que dans un travail collaboratif. Le constat est réel. Au Sénégal comme dans le reste de la planète, les entreprises TIC ont toutes ou presque besoin d’un linkage qui permet à leur boite de suivre les évolutions de l’entreprise en temps réel.

Il existe dans chaque organisation interne, des points auxquels une entreprise accorde une forte importance. Il s’agit d’ encourager les réunions en ligne pour si besoin en est,

  • éviter les déplacements en interne
  • de rendre les collaborateurs plus facilement joignables et plus réactifs
  • de réduire les échanges par mail
  • de faciliter l’identification d’experts en interne ou des compétences
  • de stimuler le partage de connaissances et d’information, ou encore renforcer les échanges entre collaborateurs ou l’entraide.

Ce qui peut faciliter le télétravail, faciliter le travail en situation de mobilité, depuis des terminaux mobiles et enfin d’améliorer les échanges avec les partenaires commerciaux.

Ces détails de l’organisation interne ne sont pas souvent tenus en compte ou sont peu utilisés. Pourtant que ce soit dans l’entreprise TIC et celle classique, toute la gestion des maisons gagneraient mieux à se servir de ses principes collaboratifs. Dans une certaine mesure les boîtes qui emploient une centaine d’employés ont plus intérêt à instaurer ce système qui est plus adéquat en terme de temps et de profit.

Le travail collaboratif est aussi nécessaire au sein des PME notamment dans celles qui travaillent exclusivement avec les outils TIC.

Mouss Jaraaf

(Source : Social Net Link, 19 juillet 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)