twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le télécentre communautaire Gsm sur réseau

jeudi 17 juin 2004

A la veille de la libéralisation du secteur des télécommunications au Sénégal, la société Digital Net fait son trou sur le réseau Gsm. A travers un point de presse organisé avant-hier, Digital Net a lancé son nouveau produit sur le marché. Le téléphone communautaire Gsm qui se présente comme un téléphone autonome avec une puce, une ligne téléphonique incluse et un taxaplus incorporé, fait son apparition. Désormais, explique Souleymane Ndaw, directeur général de Digital Net "l’exploitant de télécentre qui dispose de ce téléphone, peut offrir à ses clients un nouveau produit qui lui permettra de gagner de nouveaux clients et d’augmenter ses revenus". Car, renchérit-il, "le gérant ne paye ni de frais de raccordement ni de frais d’entretien du réseau". Mieux, "avec le télécentre communautaire Gsm, l’exploitant final peut se déplacer à sa guise, selon les opportunités et les bains de foule". En mettant sur le marché le téléphone communautaire Gsm, Digital Net compte lutter contre l’enclavement de certaines zones où les populations, pour des problèmes de lignes, sont obligées de faire des kilomètres pour pouvoir téléphoner. "Le téléphone est immédiatement opérationnel à l’achat, souligne M. Ndaw pour qui, "ce téléphone ne nécessite pas de factures ni d’abonnement et permet des appels vers toutes les destinations". Ce téléphone Gsm peut aussi servir dans les "loumas" (marchés hebdomadaires) et les foires.

En plus des avantages pour l’exploitant, le télécentre communautaire Gsm permet à Digital Net de se faire une niche sur le marché de la distribution des produits et services téléphoniques. Ce système donne aussi la possibilité au prestataire de services "d’offrir un produit innovant, pratique et sécurisé". .

L’unité est vendue par Digital Net à 50 F Cfa et l’exploitant final peut vendre à 100 ou 75 F Cfa. Le crédit se vend par lot de 50 000 F qui est le prix de 1 000 unités. Pour recharger le crédit, l’exploitant est renvoyé à un numéro de compte où il verse l’argent. "Dès que la somme est versée, le crédit est envoyé automatiquement"..

Issa NIANG

(Source : Wal Fadjri 17 juin 2004)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)