twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le sud africain MTN lance un service de banque sur mobile lancé dans 21 pays d’Afrique et Moyen-Orient

lundi 16 mars 2009

L’opérateur sud-africain MTN a annoncé lundi le lancement d’un service de banque sur téléphone mobile dans 21 pays d’Afrique et du Moyen-Orient, misant sur le faible accès des populations des pays émergents aux banques traditionnelles.

"Nous avons lancé un premier service en Afrique du Sud en 2005", a expliqué à l’AFP Dare Okoudjou, responsable des services de banque mobile chez MTN.

"Mais il s’agissait seulement de services basiques, comme le transfert d’argent, alors que cette fois-ci c’est un vrai compte bancaire sur téléphone mobile", a-t-il dit.

Le service baptisé "MTN MobileMoney" permet ainsi, par SMS, de régler des achats ou de vérifier le solde de son compte, proposant en option une carte bancaire.

Il sera étendu dans les prochains mois aux 20 autres pays où MTN est présent, parmi lesquels l’Ouganda, le Nigeria, le Cameroun ou la Côte d’Ivoire, avec une base de 90 millions d’abonnés.

L’opérateur a signé pour cela un contrat de 9,7 millions de dollars (7,5 millions d’euros) avec la société Fundamo, qui fournit la technologie nécessaire.

Les services de banque sur mobile, un créneau sur lequel les opérateurs Vodafone et Orange sont déjà positionnés, ont un grand potentiel dans les pays émergents : "au Bénin, par exemple, seul 1% de la population a accès aux banques, alors que 1,5 million de personnes (18% des habitants, ndlr) ont un mobile", explique M. Okoudjou.

Au Moyen-Orient, où le service sera aussi lancé, les populations utilisent plus les banques, et le mobile pourra servir de complément.

Le nombre d’utilisateurs de ce type de service devrait être de 913 millions d’ici 2014, contre 20 millions actuellement, selon une récente étude du cabinet Berg Insight.

L’association GSM, qui regroupe 750 opérateurs mobiles dans plus de 200 pays, a lancé en février vingt projets de services bancaires sur mobile en Asie, Afrique et Amérique du Sud.

Selon elle, les services bancaires sur mobile représenteront un marché de 5 milliards de dollars (3,9 milliards d’euros) d’ici 2012.

(Source : AFP, 16 mars 2009)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)