twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le .sn prend son envol !

jeudi 17 novembre 2016

2016 ! Le .sn s’impose dans le monde des TIC en plusieurs étapes de communication.

Déploiement du plan stratégique, organisation de nombreux séminaires et ateliers, inscription dans la gouvernance de l’Internet africain et évolutions techniques majeures, 2016 est l’année du .sn et de son équipe.

Le DNS – outil pour les entrepreneurs

L’équipe du .sn a organisé en partenariat avec Icann : « l’entreprenariat DNS » ou « comment entreprendre avec le .sn ». L’objectif de cet atelier, en soutenant le développement des noms de domaine pour les entreprises et les startups, est de renforcer et de développer les capacités locales en matière de gestion des noms de domaine et des techniques de communication.

Omar Thiam, CEO SenHebergement

« Je vous remercie d’avoir organisé cet atelier pour mieux comprendre ce qu’entreprend le NIC SENEGAL, d’avoir une idée plus précise de l’extension .SN, de comprendre les problèmes liés à la baisse des achats de noms de domaine, de définir comment promouvoir l’extension .SN, de faire la connaissance des professionnels (bureaux d’enregistrement, revendeurs, experts, étudiants, etc.) Je suis disposé à participer à des ateliers de partage pour travailler ensemble pour booster l’extension .SN et également les autres extensions de deuxième niveau. »

Depuis, les réunions avec les bureaux d’enregistrement s’enchaînent ; il en découle de belles opportunités de collaboration.

Des ateliers entre technique et sécurité

Sans oublier le très récent atelier IROC (Initial Registry Operation Course), en partenariat avec l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) et le NSRC (Network Startup Resource Center), qui a réuni une trentaine de participants de différents secteurs (bureaux d’enregistrement, revendeurs, universités, agences …) autour d’une même thématique : comprendre les opérations fonctionnelles et techniques d’un registre, notamment son architecture, les principes de base de la gestion de risque et bien d’autres questions techniques spécifiques du DNS.

Le 1er octobre 2016, le NIC Sénégal lance officiellement le protocole DNSSEC (Domain Name System Security Extensions) chargé d’assurer la sécurité du registre .sn. La mise en œuvre du protocole DNSSEC permet de limiter certains risques d’attaques informatiques comme l’empoisonnement de cache. Ainsi, son déploiement permet de déléguer des signatures et ainsi de bâtir une chaîne de confiance depuis la racine du DNS jusqu’aux noms domaine de premier niveau national comme le « .sn ». Son implémentation par le NIC-Sénégal assure désormais à l’utilisateur final qui se connecte sur un site en « .sn » que le site web ou le service en question correspond effectivement à un nom de domaine régulièrement enregistré.

Le Sénégal devient ainsi le troisième pays africain à mettre en œuvre, en 2016, ce protocole ! Beaucoup de travail pour un pari réussi ! Le .sn se décline maintenant en.sn, .com.sn, .art.sn, .edu.sn, .net.sn, .org.sn

Et cerise sur le gâteau, le nic.sn est élu à la présidence du comité exécutif de l’AfTLD, à la suite de Assemblée générale qui s’est tenue en juin 2016 à Gaborone (Botswana), dans le cadre d’un atelier AROC à l’intention du personnel et des bureaux d’enregistrement des ccTLD.

Déployer un plan stratégique de communication au service du .sn

Ces divers événements sont à la suite du plan stratégique de communication élaboré par l’équipe du .sn suite au séminaire international organisé par l’Afnic et le NIC Sénégal sur le thème « Stratégie de communication au service de l’identité numérique nationale ». Animé par Odile Ambry, spécialiste en stratégie de communication 2.0, présidente d’honneur d’Isoc France, treize personnes d’origine et d’horizon diverses y avaient exprimé leurs idées, leurs désirs, leurs volontés de faciliter l’émergence de leur « .pays » respectif .

Rokhaya Diatta

(Source : i2Nhttps://www.college-international-a..., 17 novembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 623 820 abonnés Internet

  • 8 323 913 abonnés 2G+3G (96,5%)
  • 182 023 clés Internet (2,1%)
  • 99 457 abonnés ADSL (1,2%)
  • 18 427 abonnés bas débit (0,2%)

- 625 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,27%

(ARTP, 30 septembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290.096 abonnés
- 1 166 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 967 659 abonnés
- Taux de pénétration : 107,89%

(ARTP, 30 septembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)