twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le site de l’École supérieure multinationale des télécommunications piraté : la rançon dérisoire exigée par le hacker « El Profesor »

mercredi 7 août 2019

« Casa De Papel » fait des émules. Un individu qui se fait appeler « el profesor », en référence au chef de la bande des braqueurs, dans la très réussie série espagnole, s’est attaqué au site internet de l’école supérieure multinationale des télécommunications, installée au Sénégal et l’a rendu inaccessible pour les utilisateurs. Le message qui accueille le visiteur est le suivant : "Le site web n’est pas correctement configuré sur ce serveur. Si vous êtes le propriétaire de ce site, veuillez contacter votre fournisseur d’hébergement."

Située à Fann Bel Air, cette école a été créée en 1981 à l’initiative des sept pays d’Afrique de l’Ouest, à savoir le Sénégal, le Bénin, le Niger, le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie et le Togo.

Elle forme des diplômés dans les domaines techniques et managériaux des télécommunications. C’est cette prestigieuse école qui a fourni des ressources humaines qualifiées aux opérateurs téléphoniques de la place dont la vulnérabilité du site internet a été mis à nu par « El Profesor ».

Le plus marrant dans cette histoire, c’est que le hacker semble s’amuser avec les propriétaires du site puisqu’il ne réclamerait que…200 dollars us, moins de 150 000 francs CFA, pour le rétablir.

Après avoir commis son forfait, il avait d’ailleurs affiché sa demande de rançon sur l’accueil du site non sans demander aux propriétaires de ne tenter aucune action, au risque de perdre toutes leurs données. Reste maintenant à savoir si les responsables de l’école sont dans les dispositions de jouer le jeu du pirate ?

Nos tentatives pour en savoir davantage ont été vaines. Dakaractu a appelé le service standard de l’esmt mais il nous a été remis les coordonnées téléphoniques d’un responsable qui, à son tour, nous aura redirigé vers People Input qui gère le site. De son coté, People input a promis de nous contacter. Sans suite. Pendant ce temps, le site reste inaccessible.

(Source : Dakar Actu, 7 aout 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)