twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le régulateur des télécoms a approuvé 1 843 modèles de téléphones pour le marché nigérian

mercredi 27 avril 2022

Le Nigeria est l’un des plus grands marchés télécoms du continent africain. Il constitue un marché important pour les fabricants de mobiles. Le régulateur veut s’assurer que tous les équipements introduits répondent aux normes de qualité et sont adaptés au marché.

La Nigerian Communications Commission (NCC) a approuvé 1 843 modèles de téléphones à vendre sur le marché nigérian. Ces différents téléphones «  ont été testées et jugées conformes aux normes d’approbation applicables pour leur permettre d’être vendus aux consommateurs et utilisés en République fédérale du Nigeria  ». Le régulateur des télécommunications a fait cette révélation dans son règlement «  Type Approval  » publié le mardi 26 avril.

La société chinoise Tecno Technology Shenzhen Co. Ltd, fabricant de Tecno, Infinix et Itel, détient la plus grande part avec 321 modèles de téléphones approuvés. Samsung et Huawei complètent le podium avec respectivement 184 et 136 modèles approuvés. Les autres entreprises autorisées à vendre leurs téléphones dans le pays comprennent, entre autres, Nokia (108), Ericsson (66), Xiaomi (61), ZTE (45), Vivo (27), Apple (20), HTC (14).

L’approbation réglementaire des modèles de téléphones s’inscrit dans le cadre de la volonté de la NCC de lutter contre les téléphones contrefaits et les téléphones de qualité inférieure, qui pullulent au Nigeria. «  Les cas d’afflux et d’utilisation de contrefaits sont plus fréquents dans les pays en développement, comme le Nigeria, où les importateurs introduisent des téléphones de qualité inférieure sans recourir au processus réglementaire d’homologation visant à certifier que ces appareils sont adaptés au marché  », a déclaré Umar Garba Danbatta, vice-président exécutif de la NCC.

Avec plus de 198 millions d’abonnements mobiles actifs en février 2022, selon le régulateur, le pays reste un marché important pour les fabricants de mobiles du monde entier. Cette initiative du régulateur devrait permettre de réduire considérablement l’importation et la vente de téléphones contrefaits ou non conformes aux normes aux consommateurs. Ce qui permettra à ces derniers de bénéficier d’une meilleure qualité de services.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 27 avril 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik