twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le propriétaire du site seneporno dans le viseur de la Brigade de lutte contre la cybercriminalité

mercredi 31 janvier 2018

Le patron du site seneporno.com visé par plusieurs plaintes pour exploitation illégale de données personnelles de particuliers est recherché par la Brigade nationale de lutte contre la cybercriminalité. La Commission des Données Personnelles du Sénégal (CDP) révèle l’avoir saisie suite à maints signalements. La présidente qui faisait face à la presse ce matin à l’occasion de la journée mondiale des données personnelles et de la vie privée fustige le fait que les citoyens sénégalais sont de plus en plus victimes de l’utilisation de leurs données. « Ce sont des sites pour adultes. Ce n’est pas notre rôle de les interdire ». Ce qui n’est pas normal », en revanche, poursuit l’ancienne ministre sous Abdoulaye Wade, « c’est qu’on vole la vidéo d’une personne faite dans un cadre privé et que, à son insu, elle se retrouve dans un site pornographique ».

En ce qui concerne la vidéo intime d’une célèbre femme de médias au Sénégal publiée sur le site de Seneporno, Madame Ndiaye soutient qu’elle est toujours en ligne parce que le propriétaire « court toujours ». Et c’est pour mettre la main sur lui que le Premier ministre a été saisi comme précisé dans le communiqué d’hier afin de mettre à contribution les services compétents, en particulier l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). Elle a par ailleurs plaidé pour un renforcement des moyens de la Commission des Données Personnelles pour mieux accomplir sa mission. Le panel de ce matin a réuni tous les acteurs qui utilisent les données personnelles des citoyens allant de la Sonatel à l’Agence nationale de statistique et de la démographie (ANSD) aux autres sociétés. La patronne de la CDP a plaidé pour une sensibilisation pour que tout le monde se retrouve « gagnant » concernant la problématique.

(Source : CIO Mag, 31 janvier 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)