twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le projet monétique interbancaire de l’UEMOA au menu d’une assemblée générale

vendredi 16 juin 2006

Le Groupe interbancaire monétique de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (GIM-UEMOA) a présenté, vendredi, au cours d’une assemblée générale tenue à Dakar, le projet monétique interbancaire régional des services et tarifs, a constaté l’APS.

Le ministre de l’Economie et des Finances Abdoulaye Diop, qui a présidé la cérémonie, a insisté sur ‘’l’importance du chantier de modernisation des systèmes de paiement dans la zone de l’UEMOA’’, soulignant qu’il ‘’devra rendre notre espace communautaire plus compétitif dans un environnement économique international de plus en plus concurrentiel’’.

Selon lui, ‘’en choisissant le Sénégal pour abriter le siège de cet important groupement, on renforce le rôle de la place de Dakar dans l’échiquier financier sous régional’’.

‘’L’UEMOA qui est un espace d’intégration économique réussie avait besoin, dans un contexte de mondialisation et d’intégration des économies, de disposer d’infrastructure de paiement pour compléter son intégration financière’’, a ajouté M. Diop.

Il a souligné que ‘’bien qu’il reste encore de chemin à parcourir, nous sommes en droit de nous féliciter des importants acquis dans le chantier de la modernisation des moyens de paiement’’.

Le GIM-UEMOA dont les membres sont constitués par les banques, établissements financiers et postaux de l’espace UEMOA, a pour objectif de dynamiser les relations économiques et commerciales de la sous-région, en vue de renforcer l’intégration régionale.

Mis en place en février 2003, le GIM-UEMOA dont le siège est à Dakar, est chargé de suivre la réglementation concernant les conditions d’émission et d’acceptation de la gamme de cartes interbancaires émises ainsi que les acquisitions et émissions des transactions initiées entre elles.

(Source : APS, 16 juin 2006)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)