twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le président Wade "père fondateur de la Solidarité numérique", selon ses pairs

lundi 14 mars 2005

Le Fonds de Solidarité numérique a été officiellement lancé, lundi dans un grand hôtel de Genève, au cours d’une cérémonie durant laquelle plusieurs Chefs et hommes d’Etat du monde ont rendu hommage au Président de la République, maître Abdoulaye Wade ? qu’ils ont notamment qualifié de "père fondateur de la Solidarité numérique".

"Vous êtes le père fondateur de la Solidarité numérique, le défenseur des causes du Sud", a notamment lancé le Président nigérian Olusegun Obansanjo à son son homologue sénégalais qui a été vivement ovationné par l’assistance composée, outre de ses pairs africains (Obasanjo, Abdel Aziz Bouteflika et Macias Obiang Nguéma), du ministre français des Affaires étrangères, Michel Barnier, de la Première Dame de la République dominicaine, Marguerita Cedeno de Fernandez et du président du Fonds mondial de Solidarité numérique, Guy-Olivier Segond, qui dirige la cérémonie de baptême du Fonds de Solidarité numérique.

Le ministre suisse des Affaires étrangères, Micheline Calmy-Rey, le secrétaire général de l’Union internationale des Télécommunications et les maires de plusieurs villes du monde dont Lyon, Turin, Genève et Dakar, Pape Diop, prennent part aux travaux qui marquent le début des activités du fonds, devenu dorénavant opérationnel.

Dans leurs interventions, les différentes personnalités qui participent à la cérémonie, ont relevé pour le saluer la bataille menée par le Chef de l’Etat, maître Abdoulaye Wade pour aboutir à cette étape, soulignant que si le Fonds de Solidarité est arrivé à ce stade on le doit au Président sénégalais qui, parce qu’il en a émis l’idée, en est le "père fondateur".

Appuyant pleinement l’initiative du Chef de l’Etat, le président Obasanjo, par ailleurs président de l’Union africaine et qui s’exprimait au nom du NEPAD, a annoncé qu’il contribue au Fonds de Solidarité pour une enveloppe de 500.000 euros, là où Michel Barnier a annoncé une première contribution de la France de 300.000 euros, Abdoul Aziz Bouteflika a apporté une contribution 500.000 dollars et le maire de Dakar, Pape Diop, 300.000 euros.

Pour sa part, le Sénégal avait, par la personne de maître Abdoulaye Wade, donné une contribution de 500.000 dollars dés le lancement de l’idée du Fonds de Solidarité numérique en 2003 à Genève.

Volontaires, les contributions se poursuivent et on note l’annonce faite par plusieurs chefs d’entreprises de mettre gratuitement à la disposition de l’Afrique et des pays sous-développés du monde des lots de matériels informatiques.

Dans son intervention, le Chef de l’Etat, tout en remerciant les différentes personnalités pour l’appui apporté au Fonds de Solidarité, a appelé à "une transparence et à une rigueur dans la gestion" dudit fonds pour que l’on gagne le pari de la résorption du gap numérique.

Par ailleurs, plusieurs messages de félicitations adressés au Chef de l’Etat ont été lus au cours des travaux. Entre autres messages, il y a celui du secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, du secrétaire général de la Francophonie Abdou Diouf et Amadou Toumani Touré, président du Mali.

Le début de la cérémonie a été marqué par la projection d’un film d’une dizaine de minutes sur les initiatives menées par le Sénégal pour la promotion de l’informatique, à travers notamment l’intranet gouvernemental qui sera lancé demain, mardi.

(Source : APS, 14 mars 2005)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)