twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le numérique permet la promotion des femmes dans les entreprises

jeudi 15 novembre 2012

Le numérique ’’n’est plus un luxe mais un (levier) fondamental’’ pour intégrer les femmes dans le monde de l’entreprise, a déclaré, jeudi à Dakar, un officiel sénégalais qui a rappelé que la fracture numérique ’’reste très profonde’’ en Afrique.

‘’Le numérique n’est plus un luxe mais il est fondamental qu’il y ait une initiative qui tente d’intégrer les femmes dans le monde de l’entreprise’’, a dit Oumoul Khayry Niang, conseiller technique au ministère de la Famille et de l’Entrepreneuriat féminin, lors du lancement, à Dakar, du prix d’entreprenariat numérique féminin.

‘’On ne peut pas gouverner efficacement sans faire recours aux technologies de l’information et de la communication’’, a déclaré Mme Niang, selon qui, le projet mérite d’être soutenu.

’’Le désavantage est particulièrement marqué chez les jeunes femmes. Il est donc bienvenu que la dimension genre intègre la dimension numérique. L’initiative qui nous réunit ici est certes quelque peu différente, mais participe dans le fond de la même logique’’, a dit Me Niang.

‘’Cette dimension doit aussi inspirer d’autres initiatives qui pourront également s’adresser à un public différent que sont les agriculteurs, les groupements d’intérêt économique (GIE) de femmes, les femmes autodidactes’’, a-t-elle soutenu.

’’Dores et déjà, a-t-elle poursuivi, votre action contribue à une des options de notre département qui contribue à la lutte contre la féminisation de la pauvreté, tout en améliorant la culture d’entreprise chez les femmes—.

Le concours d’entrepreneuriat numérique féminin est organisé en partenariat avec l’Association des femmes chefs d’entreprise de Monaco, du Réseau africain pour le soutien des femmes (RESEF), la mairie de Dakar et la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (CCIAD).

(Source : APS, 15 novembre 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)