twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le mobile, moteur de la croissance de Sonatel en 2007

mardi 20 mai 2008

Le groupe Sonatel, opérateur historique des télécommunications au Sénégal, a amélioré en 2007 son chiffre d’affaires à plus de € 717 millions, une « croissance tirée principalement » par la téléphonie mobile, selon son rapport annuel.

« Le groupe Sonatel a poursuivi sa croissance rentable en 2007 avec un chiffre d’affaires en hausse de 18 % », ayant atteint FCFA 470,589 milliards (€ 717,36 millions), indique ce document. En 2006, il était de FCFA 398,655 milliards (près de€ 609 millions). « Cette croissance est tirée principalement par les activités mobiles au Sénégal et au Mali », deux des quatre pays de la région où le groupe est présent avec son label de téléphonie mobile, Orange.

Sonatel s’est installé en mai 2007 en Guinée-Bissau, et en novembre 2007 en Guinée. Son exercice 2007 « couvre deux mois d’opération pour Orange-Guinée, et sept mois pour Orange-Guinée-Bissau », précise le rapport. En un an, assure-t-il, il a enregistré dans ces pays « 1,5 million d’abonnés, toutes catégories confondues, soit + 42,4 % par rapport à 2006 », franchissant ainsi « la barre des 5 millions d’abonnés. »

L’année 2007 a par ailleurs été marquée par l’extension de la vitesse de la bande passante Internet à 1,7 Gigabits par seconde (contre 1,24 Gigabits/seconde en 2006), maintenant le réseau de la Sonatel parmi les premiers en Afrique subsaharienne avec celui de l’Afrique du Sud.

Sonatel souligne également avoir versé une amende de FCFA 3,2 milliards (€ 4,87 millions) infligée en janvier 2007 par l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) « au motif d’incidents répétés sur (son) réseau mobile ». « Un recours en rabat d’arrêt a été déposé », indique-t-il, sans précisions.

Créé en 1985, le groupe Sonatel est détenu à 42,3 % par France Télécom, suivi de l’Etat du Sénégal (27,7 %), le reste du capital étant partagé entre institutions, grand public (20 %) et anciens et actuels salariés (10 %).

(Source : Marché tropicaux, 20 mai 2008)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)