twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le ministre Yankhoba Diatara et la CDP en croisade contre les dérives sur les réseaux sociaux

vendredi 24 septembre 2021

Le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara, a effectué jeudi une visite de travail et d’échanges dans les locaux de la Commission des données personnelles (Cdp) où sa délégation a été reçue par Awa Ndiaye et ses équipes.

L’objectif majeur de cette visite de travail était de poser le débat autour de la recrudescence des dérives notées sur internet en général et les réseaux sociaux en particulier afin de trouver les solutions idoines, d’après un communiqué de presse.

Les deux parties, qui envisagent désormais d’unir leurs forces pour contrer la montée fulgurante de la déviance sur les réseaux sociaux, ont pu procéder à un diagnostic du mal. Il a ainsi été noté que la majeure partie des personnes qui s’adonnent à ces pratiques méconnaissent souvent la portée ou bien même les dispositions législatives et juridiques qui encadrent leur usage.

Les deux parties ont annoncé des perspectives de collaboration dont la première phase portera sur la sensibilisation des masses populaires car une éducation des usages des technologies s’impose souvent aux utilisateurs des outils du numérique.

Toutefois, à côté de cette phase de sensibilisation, les deux équipes ont rappelé les mesures coercitives de la loi, plus précisément celles contenues dans le code pénal et les mesures de la loi actualisée sur la protection des données personnelles.

En attendant de mettre en place une task force de convergence des actions, le ministère et la CDP s’engagent résolument à barrer la route aux auteurs des dérives sur les réseaux sociaux.

Salla Guèye

(Source : Le Soleil, 24 spetembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)