twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le mégaprojet de la liaison par fibre optique transsaharienne Alger-Zinder-Abuja en examen à Niamey

mardi 22 mars 2011

Des experts du comité de suivi et de mise en œuvre du projet de la liaison par fibre optique transsaharienne Alger-Zinder-Abuja, ont débuté mardi à Niamey un conclave de trois jours pour revisiter le plan d’action de ce programme et relire les clauses techniques de sa mise en route, a constaté APA, sur place.

Trois jours durant, les experts venus du Niger, de l’Algérie et du Nigéria examineront aussi l’état d’exécution des actions prévues, et le dossier d’appel d’offre et les mécanismes de financement du projet, a-t-on expliqué.

Le Niger, qui accueille cette réunion, s’engage dans à la réalisation de ce mégaprojet qui vise la conception, l’installation et la maintenance d’un système de câble de haute intensité pour relier Alger (Algérie), Zinder (Niger) et Abuja (Nigéria), a annoncé Aminata Takoubakoye Boureima, ministre nigérienne de la Communication.

« La réalisation d’une telle infrastructure technique permettra non seulement de renforcer l’interconnexion internationale du Niger, un pays enclavé, mais aussi le devenir en matière de trafic international », a-t-elle précisé.

Le Niger a déjà réalisé depuis 2008, une liaison fibre optique pour s’interconnecter au câble SAT 3 liée à la République du Bénin et une autre pour relier Niamey à la frontière du Burkina Faso.

Initié en 2003 par les chefs d’Etat des trois pays que sont l’Algérie, le Niger et le Nigéria, ce projet d’édification d’une infrastructure large-bande répond au souci du rôle de levier que les technologies de l’information et de la communication peuvent jouer dans le processus de développement et de l’intégration, souligne-t-on.

(Source : APA, 22 mars 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)