twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le journaliste El Malick Seck Seck lance un nouveau site de news, AffaireBi.com, le wikileaks sénégalais

mercredi 6 juillet 2011

Le journaliste sénégalais, El Malick Seck lance à partir de ce jeudi à 11 heures, un nouveau portail d’informations générales dénommé Affairebi.com. Le nouveau média va compiler trois grandes tendances des médias en ligne américains en vogue, à savoir le Huffpo, dailybeast ou encore newser. Mais le point le plus important du site sera l’enquête et l’investigation dans le modèle de Wikileaks.

Le site va proposer aux internautes sénégalais d’envoyer des documents inconnus du public et après vérifications et recoupements, les dites informations seront publiées. AffaireBi sera un véritable média en ligne et une dizaine de journalistes et autres collaborateurs ont été recrutés pour produire des dizaines de contenus par jour. Le site entend être fournisseur de contenus maisons. Mais il fera également une synthèse des points forts du web à travers uen revue du web. "La rédaction sera mobilisée à tout instant pour couvrir l’actualité de manière décalée et inédite", indique le journaliste. "Mais l’enquête et l’investigation aura un véritable sens, nous publierons régulièrement des documents confidentiels et authentiques", indique El Malick Seck.

Affairebi.com sera aussi un espace de débat. El Malick Seck annonce le retour du célèbre commentateur Marvel dans l’espace médiatique. De même que l’autre contributeur nommé Fatou Diop. Une dizaine de bloggueurs ont été aussi mobilisés. Parmi lesquels on peut citer des célébrités comme le cinéaste Joseph Gai Ramaka.

Avec le lancement de ce nouveau site, El Malick Seck qui cumule déjà 150 000 visiteurs quotidiennement (facedakar.com, politicosn.com et Dakarfoot.com), dirige la seconde plateforme Internet du Sénégal après seneweb.com.

Journaliste depuis 1998, El Malick Seck a été reporter au quotidien Le matin puis au journal Le Populaire. Grand reporter au Cafard Libéré, il anime dans ce journal satirique, référence de l’époque, la rubrique Portrait et mène la plupart des papiers d’enquêtes. Il lance en 2001, le premier quotidien régional du Sénégal, Deuk-Bi dans sa région de Thiès. Puis, il devient correspondant de la radio Walfadjri dans cette même ville. En 2005, il créé le premier site d’informations à temps réel, Confidentielsn.com, puis rewmi.com. En 2008, il lance 24 heures Chrono, journal d’investigations qui culmina à 35 000 exemplaires en moins de deux mois d’existence avant d’être emprisonné.

"J’ai une expérience valable de journaliste pour diriger à nouveau un grand site d’informations générales. Nous avions beaucoup innové avec rewmi, nous promettons de faire mieux avec Affairebi", dit le journaliste.

(Source : Politicosn, 6 juillet 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)