twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le groupe Maroc Telecom accuse un repli au premier semestre 2022

mercredi 27 juillet 2022

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe Maroc Telecom, qui compte des filiales sous la marque Moov Africa en Mauritanie, Burkina Faso, Gabon, Mali, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo, Niger, Centrafrique et Tchad, a connu un léger repli de 1,2% au premier semestre 2022 comparé à la même période de 2021, ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Rabat.

Ce chiffre d’affaires s’est établi à 17,568 milliards de dirhams contre 17,780 milliards de dirhams au 30 juin 2021. <>, avancent les dirigeants du groupe.

Quant à l’EBITDA (résultat opérationnel avant amortissements) ajusté, il s’est amélioré de 0,1% en atteignant 9,171 milliards de dirhams contre 9,160 milliards de dirhams en 2021. De l’avis des responsables du groupe, l’EBITDA ajusté est quasi stable au Maroc et la croissance de celui des filiales Moov Africa (+2,0% à taux de change constant) sont à l’origine de cette performance due aux efforts continus de maitrise des coûts opérationnels.La marge d’EBITDA ajusté, en hausse de 0,7 point, s’établit au niveau élevé de 52,2%.

Au terme des six premiers mois de 2022, l’EBITA ou résultat opérationnel du Groupe Maroc Telecom s’est établi à 5,740 milliards de dirhams contre 5,571 milliards de dirhams au 30 juin 2021 (+3,0%). La marge d’exploitation s’établit à 32,7%, en amélioration de 1,3 point.

Durant la période sous revue, le Groupe a fait un bénéfice ajusté de 2,869 milliards de dirhams contre 2,832 milliards de dirhams en 2021, soit une évolution de 1,7%.

Quant aux investissements hors fréquences et licences, ils s’élèvent à 3,720 milliards de dirhams contre 2,115 milliards de dirhams au premier semestre 2021, soit une hausse de 75,9%. D’après les dirigeants du groupe, ils représentent 21,2% des revenus du Groupe, en ligne avec les perspectives.

Pour leur part, les flux nets de trésorerie opérationnels ajustés s’établissent à 5,326 milliards de dirhams, en baisse de 2,8% par rapport à la même période de 2021, sous l’effet principalement de la hausse des investissements.A fin juin 2022, la dette nette consolidée du Groupe a baissé de 18,4%, s’établissant à 12,166 milliards de dirhams contre 14,908 milliards de dirhams au 30 juin 2021. Les dirigeants de société de téléphonie estiment qu’elle représente 0,6 fois son EBITDA annualisé.

Albert Savana

(Source : Financial Afrik, 27 juillet 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)