twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le gouvernement se dote d’un fichier pour éradiquer les lenteurs administratives

mardi 23 mai 2017

Grâce au Fichier unifié des données du personnel de l’Etat (FUDPE), qu’il vient de créer, le gouvernement va trouver une solution aux lenteurs administratives souvent dénoncées par les syndicats de travailleurs et les usagers des services publics sénégalais, a assuré, mardi, à Dakar, la ministre de la Fonction publique, Viviane Laure Elisabeth Bampassy.

"Très bientôt, les lenteurs administratives, qui constituent l’une des revendications les plus prégnantes des syndicats d’agents publics, ne seront plus qu’un vieux souvenir", a promis Mme Bampassy lors de la cérémonie de lancement de "la mise en production" du FUDPE.

"Dans un proche avenir, grâce à la mise en œuvre de l’interconnexion entre la Fonction publique et la Solde, les agents de l’Etat pourront, où qu’ils se trouvent, suivre en temps réel la gestion et l’évolution de leur carrière, ainsi que les incidences financières des actes d’administration les concernant", a-t-elle assuré.

L’Administration publique va également tirer profit de cette innovation, car, en plus "de la simplification, de la dématérialisation, de la célérité, de la sécurité et de la coordination administrative qu’il favorise, le fichier unifié permet de réaliser des économies réelles dans les budgets de fonctionnement des services impliqués", a ajouté Mme Bampassy.

Le FUDPE va générer "des gains substantiels de productivité et de performance", poursuit la ministre de la Fonction publique, qui s’occupe également des portefeuilles de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du secteur public.

"Avec la mise en production de cet outil, le parcours des 10 étapes de procédure, qui constituent le circuit des visas, est désormais dématérialisé et intégralement accompli en ligne en quelques clics", assure Viviane Laure Elisabeth Bampassy.

Elle ajoute que "le fichier unifié va nous permettre d’avoir accès à des données fiables harmonisées et partagées entre les différentes administrations" de l’Etat qui emploie "environ 130.000 agents".

Lors du lancement de "la mise en production" du FUDPE, le ministre du Budget, Birima Mangara, a également souligné l’importance de cette innovation dans la gestion des ressources humaines, notamment la maîtrise de la masse salariale.

En évoquant les aspects techniques de cette initiative, le directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), Cheikh Bakhoum, a expliqué qu’il s’agit d’une "une plateforme entièrement développée par l’ADIE et (…) gérée par ses informaticiens et ceux du ministère chargé de la Fonction publique".

Le FUDPE a été créé dans le cadre de la dématérialisation des procédures de production des actes d’administration.

(Source : APS, 23 mai 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)