twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le financement des TIC, une préoccupation majeure des autorités

mardi 9 novembre 2010

La ministre des Technologies de l’Information et de la communication Fatou Blondin Diop a estimé, mardi à Dakar, que la question du financement des TIC est une "préoccupation majeure" des autorités sénégalaises, dans le cadre de la définition de politiques publiques pour le développement.

"La question du financement des TIC est à placer dans un contexte plus global du développement et particulièrement celui du continent africain", a-t-elle indiqué à l’ouverture de la troisième édition du Forum mondial des chefs d’entreprise du secteur des TIC (GILF).

Pour Fatou Blondin Diop, l’Etat a la responsabilité de mettre en place un dispositif législatif et réglementaire devant encadrer les services des TIC, mais en contrepartie, le secteur privé devrait être à l’avant-garde de la réflexion.

La ministre des TIC a souligné que tous les indicateurs en vigueur dans ce domaine insistent sur le rapport entre le niveau d’appropriation des Technologies de l’information et de la communication et le de développement.

"Concernant l’Afrique, les prévisions relatives au secteur des technologies de l’information et de la communication et télécoms invitent certes à l’optimisme, mais aussi à la vigilance", a prévenu Fatou Blondin Diop.

Le Forum mondial des chefs d’entreprise du secteur des TIC se réunit en prélude au Colloque mondial des régulateurs (GSR 2010) prévu mercredi.

(Source : APS, 9 novembre 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)