twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le faible taux de pénétration de l’Internet mobile en Afrique, 28%, est dû à la cherté du smartphone

lundi 4 octobre 2021

En 2020, la Covid-19 a contraint les opérateurs télécoms à augmenter leurs capacités data. Mais seule une partie de la population africaine, en majorité celle urbaine, en a bénéficié. L’Alliance for Affordable Internet appelle à un meilleur accès aux appareils mobiles adaptés au haut débit pour améliorer l’accès de tous.

Selon l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA), le taux de pénétration de l’Internet mobile était de 28% en Afrique subsaharienne en 2020 contre un taux de pénétration du mobile de 46%. Elle justifie cette situation par la cherté du coût du smartphone dont le taux de pénétration est de 48%.

Dans son rapport « L’Economie Mobile Afrique Subsaharienne 2021 », la GSMA explique que dans la région, sur les 1 084 millions de personnes recensées, 303 millions (28%) étaient connectés, 206 millions n’étaient pas du tout couvertes par un réseau mobile (19%) et 575 millions de personnes (53%) vivaient dans des zones couvertes par des réseaux de haut débit mobile, mais n’utilisaient pas encore les services de l’Internet mobile.

Dans son rapport de 2020 « From luxury to lifeline : Reducing the cost of mobile devices to reach universal internet access. Web Foundation », l’Alliance for Affordable Internet (A4AI) indique que le prix moyen d’un smartphone en Afrique est de 62 USD. Soit 62,8% du revenu national brut mensuel par habitant. La Sierra Leone (265 USD), le Burundi (52 USD), le Niger (60 USD) sont quelques-uns des pays où le Smartphone est considéré comme cher par l’A4AI. Le Botswana (26 USD) est l’un des pays où il est le plus abordable.

Depuis l’année dernière, la pandémie de coronavirus a augmenté le besoin en connectivité à haut débit et en smartphone en Afrique. Dans son Quarterly Global Mobile Phone Tracker, la firme américaine International Data Corporation (IDC) indique qu’au troisième trimestre 2020 les expéditions globales du marché de la téléphonie mobile en Afrique ont diminué de 6,0% en glissement annuel. Les expéditions des « feature phones » (téléphone mobile basique incluant parfois des fonctions multimédia) ont baissé de 11,2% en glissement annuel pour se chiffrer à 29,4 millions d’unités, alors que les livraisons de smartphones ont augmenté de 1,6% en glissement annuel, avec 22,9 millions d’unités.

La GSMA et l’A4AI estiment qu’en l’état actuel des choses, la cherté du smartphone qui nuit à l’accès du plus grand nombre à l’Internet mobile à haut débit risque d’entraver leur participation à l’économie numérique. Ils proposent que les fonds de service et d’accès universels qui concentrent leurs efforts sur le déploiement des infrastructures à haut débit changent leur approche pour inclure également l’accessibilité des appareils mobiles, dont le Smartphone.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 4 octobre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)