twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le directeur général de l’ADIE porté à la tête du SENIX

jeudi 12 novembre 2015

Vingt trois (23) structures qui évoluent dans les domaines de l’informatique et des télécommunications au Sénégal ont porté sur les fonts baptismaux, ce jeudi 12 novembre 2015, une association dénommée « SENIX ». Cette nouvelle structure est chargée de mettre en place un point d’échange Internet (IXP) dont le rôle est, entre autres, de contribuer au développement d’une économie numérique au Sénégal par la création d’un marché des télécommunications ouvert.

A l’issue d’une assemblée générale extraordinaire constitutive, les 23 membres fondateurs dont l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE), La Poste, les opérateurs de téléphonie, des fournisseurs de services Internet, entre autres, ont adopté les statuts de l’association. Il s’en est suivi l’élection d’un Conseil d’administration composé de 9 membres pour une durée de trois ans renouvelables. La rencontre présidée par Yaya Abdoul Kane, ministre de Postes et des Télécommunications, a vu le directeur général de l’ADIE, Cheikh Bakhoum, porté à la présidence du Conseil d’Administration du SENIX.

Après son installation, le tout nouveau président du conseil d’administration du SENIX a félicité l’ensemble des acteurs qui ont apporté leur concours depuis 2012 pour la concrétisation de cet outil qui participe à l’amélioration de l’environnement des TIC au Sénégal. Cheikh Bakhoum a aussi remercié ses pairs pour leur confiance et les a assurés de ne ménager aucun effort afin de faire de l’IXP une réalisation concrète avant le terme du premier semestre 2016.

Pour rappel, ce point d’échange internet que doit mettre en place le SENIX devra « permettre l’échange direct du trafic local pour favoriser l’émergence des services locaux et optimiser l’utilisation de la bande passante et le coût du trafic international ». « Offrir un guichet permettant de faire des échanges entre les acteurs sur une base transparente et non discriminatoire » fait aussi partie des missions assignées au SENIX tout comme la mise en place d’un espace d’hébergement de services de contenus.

(Source : Leral, 12 novembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)