twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le datacenter va faciliter l’installation de grands groupes dans la sous-région

mardi 20 juin 2017

La SONATEL souhaite, à travers l’inauguration d’un Datacenter faciliter l’installation de grands groupes dans la sous-région et au Sénégal par le biais d’une prise en charge simple et rapide de leurs systèmes informatiques, a déclaré, mardi son Directeur général, Alioune Ndiaye.

"La SONATEL compte, avec l’installation de ce Datacenter, faciliter celle de grands groupes dans la sous-région et au Sénégal, en proposant une solution de prise en charge simple et rapide de leurs systèmes informatiques, permettant de soutenir les efforts du gouvernement en matière d’innovation , ainsi que l’ensemble des pays de la sous-région", a-t-il dit.

Le DG de la SONATEL et des officiels sénégalais ont procédé à l’inauguration à Rufisque (banlieue dakaroise) du "plus grand" Datacenter en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Alioune Ndiaye a expliqué que le Datacenter devrait permettre à son entreprise de mettre en place sur le site de Rufisque un facilitateur "enabler", en vue d’offrir tous les services de "cloud computing" (l’informatique en nuage), notamment l’hébergement de l’infrastructure sur internet.

Selon lui, "ce projet est historique" pour la SONATEL. Il a ajouté que c’est "une action phare" qui s’inscrit dans la volonté de l’entreprise de téléphonie d’accompagner le grand projet TICS du gouvernement et participe à la réussite du Plan Sénégal émergent (PSE).

Il contribue aussi, a-t-il dit, au "développement des contenus locaux avec le rapatriement des portails hébergés à l’extérieur, ainsi qu’à la mise en œuvre d’un écosystème pour les développeurs". A l’en croire, "ce sont autant de facteurs qui vont participer à la croissance de l’économie du pays".

Le Datacenter est une "innovation majeure dans l’écosystème numérique du Sénégal. Et marquera certainement une avancée significative dans le stockage et la sécurisation des données des entreprises publiques et privées", a salué le DG de la SONATEL.

"Il consistera un atout important dans la réussite du projet Sénégal numérique 2025 et dans le PSE d’une manière générale. C’est un centre de données qui va permettre de regrouper les équipements informatiques, réseaux, télécoms etc., aussi bien public que privé", a expliqué M. Ndiaye.

Il a précisé que ce centre de données "peut héberger des millions d’informations dans les serveurs informatiques, exploités pour répondre aux besoins des clients" de la SONATEL.

La SONATEL se projette "déjà dans l’avenir et anticipe la forte croissance des usages de données, pour ensuite se positionner dans l’informatique du futur et déployer les architectures cloud qui nous permettront des offres basées sur le cloud", a-t-il fait savoir.

Construit sur une superficie de plus de 3,5 hectares, le Datacenter a coûté plus de 10 milliards de francs CFA pour la partie infrastructure.

(Source : APS, 20 juin 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)